Construction d’un nouveau bâtiment industriel à East Broughton

Photo de Claudia Fortier
Par Claudia Fortier
Construction d’un nouveau bâtiment industriel à East Broughton
Mathieu Cliche

Un Centre de valorisation technique verra le jour dans les prochains mois dans le parc industriel d’East Broughton. La construction nécessitera des investissements de 1,5 million $.

Une fois complété, le bâtiment de 10 000 pieds carrés divisé en quatre locaux industriels permettra d’augmenter la capacité de la localité à attirer de nouveaux projets d’investissement. Le motel industriel vise à attirer des entreprises à valeur ajoutée dans les créneaux de deuxième et de troisième transformation, notamment des matériaux composites et plastiques ainsi que du bois.

Pour que le projet soit rendu possible, Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC), a consenti une aide financière non remboursable de 1 193 156 $ à la municipalité en vertu de l’Initiative canadienne de diversification économique des collectivités tributaires du chrysotile. Desjardins a aussi participé au financement avec un montant de 50 000 $.

Une économie à diversifier

Jusqu’à la fin des années 1980, l’activité économique d’East Broughton était centrée sur l’exploitation des mines de chrysotile et la municipalité était mono-industrielle. Aujourd’hui encore, East Broughton est considérée comme l’une des municipalités les plus affectées par la crise du chrysotile et l’importante baisse de ses revenus de taxation qui en découle.

Présent lors de l’annonce de la construction, le mercredi 25 janvier, le député de Louis-Hébert, Joël Lightbound, représentant le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de DEC, Navdeep Bains, a souligné le début d’un nouveau chapitre dans l’existence de la municipalité d’East Broughton.

«En appuyant la mise en place du Centre de valorisation technique, le gouvernement du Canada démontre qu’il est à l’écoute des citoyens qui ont fait de ce projet une priorité régionale, qui se traduira, à terme, par des emplois de qualité et l’amélioration de leur niveau de vie», a-t-il affirmé.

Attirer les investisseurs

De son côté, le maire Kaven Mathieu a expliqué la démarche ayant mené à cette annonce en précisant qu’il s’agissait de l’un des objectifs mis de l’avant lors des dernières élections municipales.

«Une étude sur le potentiel de développement du parc industriel a permis de cibler les actions que nous devrions prendre et les créneaux que nous devions privilégier. L’une des actions ayant découlé de ce plan a été de rendre à la disposition des investisseurs des locaux industriels», a-t-il raconté.

Selon lui, le parc industriel d’East Broughton a tous les atouts pour se développer. «L’ambition qu’a le conseil municipal est de faire en sorte que dans les prochaines années notre parc industriel explose. Nous sommes situés à mi-chemin entre la Beauce et Thetford Mines. Nous avons à la disposition deux aéroports régionaux à Saint-Frédéric et Thetford. Notre parc industriel est situé à proximité de la route 112 et nous sommes à 20 minutes d’une autoroute, tout en étant très près du marché américain. Nous avons aussi le gaz naturel. Nous considérons que nous avons tout pour réussir», a conclu le maire de la municipalité.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des