L’accomplissement d’un rêve

L’accomplissement d’un rêve

Vaincus par la marque de 5-0 à leur deuxième match du Tournoi international pee-wee de Québec, les jeunes hockeyeurs de l’équipe Appalaches Techno Pieux de Thetford Mines n’en garderont pas moins un beau souvenir puisque pour la majorité d’entre eux, cette compétition signifiera l’une des plus belles expériences sportives de leur vie et l’accomplissement d’un rêve.

Organisé annuellement depuis 1960, ce tournoi réunissait cette année 120 équipes provenant de 17 pays. Appalaches Techno Pieux, qui s’aligne dans le AA lors de ses matchs réguliers, faisait partie de la catégorie Inter-B lors de la compétition.

Dans le premier match disputé le mercredi 8 février au Centre Vidéotron, les Thetfordois l’ont emporté par la marque de 4-3 en prolongation contre les Forts de Chambly. Dans le deuxième match du tournoi, le mardi 14 février, Appalaches Techno Pieux a malheureusement dû s’avouer vaincue contre une sélection de l’Autriche.

À la suite de ce passage à ce tournoi réputé pour avoir accueilli les plus grands joueurs de la Ligue nationale de hockey (LNH), les jeunes thetfordois étaient emballés par l’expérience de jouer dans un amphithéâtre de calibre professionnel.

«C’est très grand et c’est le fun. On ne vivra pas ça plusieurs fois dans notre vie», a commenté le défenseur Matthew St-Laurent après la deuxième rencontre de l’équipe.

«Plus tard ce sera bien de pouvoir dire à nos enfants que nous avons joué sur cette glace. C’est malade», a renchéri l’ailier droit, Hubert Chouinard.

«Venir ici avec nos parents à une heure de chez nous jouer contre des pays de très loin, sur une glace où il pourrait y avoir une équipe de la LNH, c’est une très belle expérience. J’ai adoré», a quant à lui raconté le capitaine de l’équipe et joueur de centre, Émile Fugère.

De son côté, le gardien de but Sheldon Tardif était très heureux d’avoir pu partager cela avec sa famille et ses amis. «C’est impressionnant de les voir dans les grandes estrades.»

Malgré la défaite au deuxième match, les jeunes joueurs étaient bien contents d’avoir pu y participer. «Nous n’étions pas censés être là, et pas dans cette catégorie non plus, alors c’était déjà bon d’être ici. C’est sûr que nous aurions aimé gagner, mais je suis quand même content de ce que nous avons fait», a avoué Émile.

«Pour nous c’était un rêve de jouer ici, donc on peut dire que nous l’avons accompli», a conclu Matthew.

Appalaches Techno Pieux pee-wee AA

Actuellement deuxième dans sa ligue avec 18 victoires en 24 matchs, l’équipe se prépare en vue du tournoi des séries qui s’amorcera très bientôt. Son prochain match est prévu le samedi 25 février à Black Lake contre les Gouverneurs de Ste-Foy-Sillery.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des