Une saison de misère pour les Filons

Une saison de misère pour les Filons
L'entraîneur-chef Diego Ratelle

Les Filons ont chèrement vendu leur peau avant de s’incliner 12-9 devant les Diablos de Trois-Rivières, le dimanche 29 octobre, sur le terrain multisports du Cégep de Thetford devant une poignée d’admirateurs inconditionnels. Pour l’équipe locale, il s’agissait de la dernière rencontre de la saison régulière.

Les Filons, qui ont dominé le premier quart, ont saboté plusieurs belles chances de marquer avec une passe interceptée, un ballon échappé et deux punitions de 15 verges. Les Diablos finissaient par entrer en territoire thetfordois pour la première fois avec 47 secondes à faire dans le premier quart qui se terminait sur une impasse de 0-0. Les locaux avaient amorcé le match avec un botté d’ouverture court qu’ils ont récupéré.

Dann Plante procurait les devants 6-0 aux Filons après un jeu au sol de 51 verges à la dixième minute de jeu du deuxième quart. Alan Panverne réussissait le converti pour placer les Filons en avance 7-0. La défensive tenait tête aux Diablos qui s’avançaient jusqu’à la ligne de 14 des Filons. Le second quart était aussi ponctué d’une interception d’Hassane Dosso qui connaissait un fort match en défensive avec dix plaqués solos et trois plaqués assistés. Le deuxième quart se terminait par le pointage de 7-0 en faveur de la troupe de l’entraîneur-chef Diego Ratelle.

La deuxième demie allait être fatale aux Filons qui ont commis quelques revirements. Les locaux ont accordé un touché de sûreté en début de troisième quart. Peu de temps après, un ballon échappé redonnait le ballon aux Diablos qui, quelques jeux plus tard, ajoutaient un touché converti pour prendre les devants 9-7.

Un placement procurait une avance de 12-7 aux Trifluviens au dernier quart. Ces derniers concédaient un toucher de sûreté aux Filons avec moins de trois minutes à faire dans le match. Ils ne restaient plus aux visiteurs qu’à contrôler l’horloge pour filer avec la victoire.

Déception

L’entraîneur-chef, Diego Ratelle, s’est dit très déçu pour lui-même et pour les siens. «C’est une autre défaite amère. C’est l’histoire de notre saison en une partie. Nous avons une bonne équipe, de bons systèmes, mais on a encore trouvé le moyen de perdre. Je ne sais plus quoi dire. C’est triste pour nos joueurs finissants. On a travaillé trop fort pour mériter ça. On a gagné plus de verges qu’eux. C’est l’aboutissement d’une saison de misère», a-t-il commenté.

Ce dernier a ajouté qu’on ne peut pas espérer gagner avec quatre revirements majeurs à cinq verges et moins des buts. Incidemment, les Filons étaient à la lige d’une verge en territoire adverse et ils ont commis un hors-jeu pour une pénalité. «Ce sont ainsi 14 points qu’on a laissés par terre.»

Question de pénalité, Diego Ratelle n’a pas du tout prisé une décision de l’officiel qui a privé sa troupe d’un touché sur un retour de botté. «L’arbitre a appelé une infraction pour avoir retenu. Il n’a pas pu me donner le numéro du joueur fautif. Je l’ai encore de travers dans la gorge.»

Se disant déçu pour lui-même et ses joueurs, coach Ratelle a affirmé que l’équipe était meilleure que ça. Dans son discours de fin de saison, il a souligné que l’on apprend parfois plus dans la défaite que dans la victoire, on apprend qui l’on est, car on doit aller puiser dans le fond de soi-même.

L’entraîneur-chef estime que ce sera bénéfique pour le programme des Filons. «C’est aujourd’hui le début de l’année 2018. Dès demain, on fera le bilan. Je suis une personne d’action. Je n’ai pas l’intention de garder les bras croisés. On travaille trop fort pour revivre une saison comme celle-là», a-t-il conclu.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des