Le candidat Mario Gosselin propose une démarche de planification stratégique

Le candidat Mario Gosselin propose une démarche de planification stratégique
Mario Gosselin

Le candidat à la mairie de Saint-Ferdinand Mario Gosselin propose une démarche de planification stratégique impliquant une consultation publique de grande envergure.

«Je crois qu’une consultation est devenue nécessaire d’une part parce que ça fait plusieurs années qu’on n’en a pas eu et d’autre part parce que depuis une vingtaine d’années, la population de Saint-Ferdinand a beaucoup changé», lance M. Gosselin.

«Il suffit de regarder autour de soi pour constater qu’il s’est ajouté beaucoup de monde à la population originelle tant autour du lac qu’au village qu’à Vianney. En plus, ce qu’on appelle la génération active n’est plus la même qu’il y a 20 ans. Et finalement, parce que l’opinion de la population est importante et que sa collaboration est prioritaire pour qu’ensemble nous décidions de notre avenir», ajoute-t-il.

M. Gosselin croit beaucoup à l’efficacité d’un travail d’équipe et pense qu’une compétence de base pour faire partie d’un conseil municipal est l’aptitude de travailler en équipe. Il invite la population à voter pour les candidats qui à ses yeux en ont les meilleures aptitudes.

«La population souhaite une meilleure fluidité de l’information et être impliquée dans les différents projets de la municipalité.»

«Parmi les grands constats de la campagne, l’attraction des jeunes familles par la création et le maintien de l’emploi et par une modernisation des infrastructures de loisirs est une préoccupation, l’offre de services d’habitation communautaires pour personnes âgées, la protection du lac et le développement récréotouristique sont aussi de grands enjeux», explique-t-il.

M. Gosselin s’engage à mieux intégrer la participation citoyenne dans les décisions de façon à transformer les confrontations en débats d’idées et à  faire converger les intérêts de l’ensemble de la population et viser le bien commun.

«En conclusion, je crois que la gestion d’une municipalité est devenue complexe et exige de l’expérience et des compétences. Ça ne peut pas être une gestion impulsive, mais ça doit être une gestion cohérente et réfléchie, tournée vers l’action. Je pense avoir les compétences, l’énergie et une pleine disponibilité pour bien représenter la population et orienter l’avenir de la municipalité. Ensemble, décidons de notre avenir!»

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des