Marc-Alexandre Brousseau dresse un bilan positif de sa campagne

Marc-Alexandre Brousseau dresse un bilan positif de sa campagne
Marc-Alexandre Brousseau

COMMUNIQUÉ. Après plusieurs semaines sur le terrain, le maire sortant Marc-Alexandre Brousseau dresse un bilan positif de sa campagne électorale. Il se réjouit aussi des données publiées récemment par le Centre sur la productivité et la prospérité concernant les dépenses municipales des administrations sortantes.

Grandement à l’écoute des citoyens et très présent sur le terrain, Marc-Alexandre Brousseau dit avoir senti un appui indéniable de la part de la population : «L’accueil des gens, leurs commentaires et leur enthousiasme à me faire part de leur appui m’indiquent un soutien incroyable dans cette course visant ma réélection». Plusieurs de ses propositions suscitent des commentaires plus que favorables. Pensons notamment à l’aménagement d’une structure multisports intérieure, à la réforme de la rémunération des élus et la mise en valeur de notre potentiel géothermique, pour ne nommer que quelques points. M. Brousseau souhaite maintenant que les gens sortent en grand nombre pour aller voter, peu importe le résultat qu’ils anticipent, car ce n’est qu’une fois aux quatre ans que la population a l’occasion de se prononcer sur les affaires municipales.

Gestion efficace des finances publiques

Ce qui ressort de cette compilation de données effectuées par un organisme indépendant, c’est que la croissance des dépenses municipales est plus faible à Thetford qu’ailleurs. «Les données nous confirment le travail réalisé par le conseil municipal sortant visant à maintenir les taxes au plus bas niveau possible. C’est donc une croissance annuelle de 1.1 % qui a été observée chez nous, contrairement à 1.7 % pour les villes de notre groupe référence», précise Marc-Alexandre Brousseau. Si on se compare au conseil municipal précédent, la croissance annuelle a été de 4.2 %, ce qui s’expliquait en bonne partie par le méga projet d’eau potable qui a été inauguré en 2013.

Voter : Un droit et un devoir

Près des citoyens et grandement à l’écoute de ces derniers depuis le jour 1, Marc-Alexandre Brousseau a siégé pendant les quatre dernières années à titre de maire, de président de la Société de développement économique, d’administrateur au conseil d’administration de l’Union des municipalités du Québec et de vice-président du caucus des cités régionales de l’UMQ. Cette année, c’est droit devant qu’il regarde. Droit, comme il se doit de l’être dans toutes les situations et fier de l’avoir été depuis le début. Devant, puisque la ville de Thetford a un avenir prometteur devant elle et Marc-Alexandre compte bien être un leader de choix dans ce tournant important. Ayant à coeur le développement de sa région et le souci du travail bien fait, M. Brousseau désire évidemment poursuivre les réalisations entamées et accomplir de nouveaux projets. Le 5 novembre, M. Brousseau incite fortement les citoyens à effectuer leur pouvoir démocratique en allant voter : «Parce que nous avons tous une voix et que nous devons la faire entendre, il est de notre devoir d’aller voter le 5 novembre prochain.»

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des