L’APTS dénonce les manœuvres électoralistes du gouvernement

Photo de Claudia Fortier
Par Claudia Fortier
L’APTS dénonce les manœuvres électoralistes du gouvernement
L'urgence de Thetford Mines (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

Le porte-parole régional de l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS), Jean-François Travers, qualifie de bassement électoraliste l’annonce d’un financement pour moderniser l’urgence de l’hôpital de Thetford Mines.

Le réinvestissement présenté, qui ne répare que des murs et de l’équipement, vient répondre à une demande vieille de dix ans déjà selon le syndicat. L’APTS estime que ce n’est pas un hasard si, après des années de compressions budgétaires qui ont grandement détérioré le réseau de soins et de services sociaux dans la région, on se décide à quelques mois des élections à procéder à cette modernisation.

«Le réinvestissement annoncé ne couvrira même pas les compressions massives effectuées au cours des dernières années qui se traduisent aujourd’hui en une surcharge de travail insoutenable pour bien des intervenants du réseau. Nous réclamons aussi un réinvestissement dans l’humain afin de conserver l’expertise développée chez nous et offrir des services de qualité de proximité dans les municipalités de la région», déclare Jean-François Travers.

À lire: Une unité d’urgence moderne, efficace et plus sécuritaire

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des