Premier conseil général québécois du Parti conservateur ce week-end

Premier conseil général québécois du Parti conservateur ce week-end
Luc Berthold (Photo : Gracieuseté)

Le tout premier conseil général québécois du Parti conservateur du Canada se déroulera en fin de semaine à Saint-Hyacinthe.

«L’Association a fait ses devoirs et est prête à débattre de résolutions concrètes qui auront des effets positifs pour l’ensemble des citoyens du comté, et du Canada», déclare Luc Berthold.

Le député de Mégantic-L’Érable, qui est aussi le président du comité organisateur de ce premier événement québécois du Parti conservateur du Canada, est fier des propositions déposées. «Nous allons déposer six résolutions qui visent à solutionner des problèmes concrets auxquels la population et les intervenants sont confrontés dans notre région».

Le thème de ce conseil général est «Une alternative sérieuse pour le Québec». «Nous ressortirons de cet événement avec des propositions positives concrètes pour les Québécois, et nous serons fiers de les débattre lors de notre Congrès national qui aura lieu à Halifax au mois d’août. La population en a assez des promesses non tenues des Libéraux de Justin Trudeau», soutient Luc Berthold.

Voici un aperçu des résolutions de l’association conservatrice de Mégantic-L’Érable :

o Communications : le Parti conservateur propose d’établir une réelle politique pour brancher l’ensemble de nos municipalités rural et les citoyens de tout le territoire;
o Justice pénale : le Parti conservateur propose de pourvoir tout poste de juge laissé vacant dans un délai maximum de 6 mois;
o Développement économique : le Parti conservateur pérennisera le budget de fonctionnement de l’Observatoire du Mont-Mégantic;
o Environnement (sites miniers) : le Parti conservateur est en faveur d’initiatives visant à offrir un financement stable à long terme pour le nettoyage des sites miniers contaminés en milieu urbain;
o Soutien aux travailleurs étrangers : le Parti conservateur proposera d’alléger les processus complexes, longs et coûteux qui complexifient l’embauche de travailleurs étrangers;
o Soutien aux travailleurs âgé : le Parti conservateur mettra en place un programme de crédit d’impôt pour travailleurs âgés qui retournent sur le marché du travail après avoir atteint 65 ans. Ce crédit d’impôt leur permettrait de toucher des revenus libres d’impôts jusqu’à 15 000$ par année.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des