Un deuxième Relais pour la vie rempli d’émotions

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Un deuxième Relais pour la vie rempli d’émotions
(Photo : Gracieuseté - Francine Marcoux - Club de photographie des Collines de Thetford)

La deuxième édition du Relais pour la vie de Thetford Mines, qui a eu lieu le samedi 9 juin au parc Saint-Maurice, a permis d’amasser plus de 143 000 $ pour la Société canadienne du cancer.

La population avait d’abord rendez-vous en après-midi au stade de football du Cégep de Thetford afin d’assister au spectacle des SkyHawks qui avait été organisé au profit de l’événement. L’équipe de parachutistes des Forces armées canadiennes en a mis plein la vue en exécutant des acrobaties aériennes hors du commun. L’endroit était d’ailleurs bondé de monde.

Les forts vents sont toutefois venus gâcher la fin de l’activité puisqu’un des parachutistes a touché le sol violemment. Il a quitté les lieux en ambulance afin d’obtenir des soins. Celui-ci aurait subi des blessures au bas du corps. Sur la page Facebook des SkyHawks, l’équipe a toutefois voulu se faire rassurante.

Les SkyHawks ont exécuté des acrobaties aériennes hors du commun. (Courrier Frontenac – Jean-Hugo Savard)

«Pendant le spectacle à Thetford Mines, un de nos coéquipiers a été blessé dû à un atterrissage difficile. Il est présentement dans un état stable et a un bon moral. L’équipe continuera à le soutenir pendant le processus de récupération. Le risque inhérent au parachutisme fait partie de ce qui rend notre spectacle excitant, alors nous nous entraînons intensément pour mener nos performances aussi sécuritaires que possible», peut-on lire.

Pour la coprésidente du Relais pour la vie à Thetford Mines, Christine Blanchette, leur venue a été très appréciée. «Les survivants ont bien aimé. Ils sont assez impressionnants. De plus, ils ont accepté de se faire photographier avec les gens présents. Les SkyHawks ont été très généreux de leur temps.»

 

Second rassemblement

La population avait par la suite rendez-vous au parc Saint-Maurice afin de participer au Relais pour la vie qui consiste en une marche de 12 heures. Il s’agit d’une nuit pour célébrer la vie malgré le cancer, rendre hommage aux personnes touchées par la maladie, lutter ensemble et sauver encore plus de vies.

L’organisation a pu compter cette année sur la participation de 26 équipes et environ 210 marcheurs. Neuf d’entre eux ont d’ailleurs marché les 12 heures sans arrêt. Pas moins de 120 personnes ont pris part au Tour des survivants. De ce nombre, 46 étaient des aidants. Environ 4000 luminaires ont aussi été vendus.

Vue d’ensemble du parc Saint-Maurice (Gracieuseté)

«Nous avons dévoilé un montant de 143 017 $, mais nous devrions atteindre les 145 000 $ puisque plusieurs dons sont à recevoir. C’est une réussite sur toute la ligne. Tous ceux à qui j’ai parlé ont dit qu’ils allaient revenir l’an prochain», a affirmé Mme Blanchette.

L’un des moments les plus touchants de cette édition aura été l’interprétation par Chantal Mongrain de la pièce «Les mots de vos prières» écrite par Karreen Dresdell. Cette mère de famille originaire de la région a reçu en décembre 2016 l’annonce d’une récidive de cancer avec la présence de métastases. Elle a alors décidé de mettre sur papier sa tristesse, sa rage, ses interrogations, ses peurs et ses attentes. Le tout a été rassemblé, puis confié à Éric Martin pour en composer une chanson.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Yvette Pilon
Yvette Pilon
2 années

Super coordination travail et réconfort pour tous, les survivants les combattants , leurs proches aidants, les équipes, les bénévoles , ensemble, le moindre geste redonne espoir et améliore les recherches pour vaincre cette terrible maladie. Chapeau à chacun et chacune impliqué (e) dans ce grand projet.