Le citoyen d’abord pour Émilie Marcoux-Mathieu

Le citoyen d’abord pour Émilie Marcoux-Mathieu
Le sénateur à la retraite, Raymond Setlakwe, en compagnie de la candidate à l’investiture libérale dans Lotbinière-Frontenac, Émilie Marcoux-Mathieu (Photo : gracieuseté – La Gang des Multis)

Fière de pouvoir compter sur des appuis de plus en plus nombreux dans le comté de Lotbinière-Frontenac, Émilie Marcoux-Mathieu se dit prête pour la course à l’investiture libérale qui se tiendra à Saint-Jacques-de-Leeds le 9 août prochain.

C’est d’ailleurs depuis son annonce de briguer l’investiture libérale que Mme Marcoux-Mathieu a vu le nombre de ses appuis augmenter jour après jour, dont plusieurs proviennent de citoyens déjà membres du Parti libéral du Québec.

«Il est essentiel de laisser une place importante aux membres. Une personne est élue avant tout par la population. J’ai donc approché des personnes à la retraite, des parents ayant plusieurs enfants, de jeunes adultes qui décident de s’intéresser à la politique et des travailleurs. C’est pour eux que je travaille. Ce sont eux qui se déplaceront à l’investiture. Il est essentiel de les faire participer au processus», de mentionner la candidate.

Des appuis dans tous les secteurs

Émilie Marcoux-Mathieu s’est également entourée de différentes personnalités du comté. Elle est allée prendre le pouls de la population, et ce, dans plusieurs secteurs d’activités. Elle bénéficie d’appuis majeurs dans le monde des affaires, la communauté anglophone, la sphère politique et chez les jeunes. Il s’agit notamment d’Aline Rahal-Visser, de Guy Bérard, entrepreneur, d’Antoine Labbé, coordonnateur au financement et au développement des affaires de la 53e Finale des Jeux du Québec Thetford 2018, ainsi que de Carmen Jalbert-Jacques, ex-conseillère à la Ville de Thetford Mines. Enfin, elle peut compter sur le soutien du sénateur à la retraite, Raymond Setlakwe. Tous ont uni leur voix pour lui apporter leur soutien.

«C’est une jeune femme que nous avons vu grandir. Elle est droite, sincère et le comté a besoin d’un visage comme le sien pour nous représenter à Québec», a commenté Mme Jalbert-Jacques.
«Émilie Marcoux- Mathieu est une jeune femme qui réside dans notre région et qui reflète les bonnes valeurs libérales. Il s’agit d’un point extrêmement important pour moi. J’ai confiance qu’elle sera la meilleure personne pour conserver le comté sous la bannière libérale», a souligné M. Setlakwe.

Vision, union et action

Émilie Marcoux-Mathieu se concentre toujours sur ses trois mots clés : vision, union et action. Vision, pour la collaboration régionale avec les autres intervenants et le travail de terrain qu’elle promet de faire tout au long de son mandat. Union, pour la création d’une force du territoire Lotbinière-Frontenac afin de faire rayonner la circonscription à travers tout le Québec. Finalement, action, pour le travail à effectuer au cours des prochaines années en gardant à l’esprit cette nouvelle image qu’elle entend répandre sur tout le territoire à partir du 1er octobre.

À ce sujet, la candidate à l’investiture est fière de s’identifier au Parti libéral. «Lors de la dernière élection, le chef Philippe Couillard avait mentionné qu’il créerait 250 000 emplois. Cette promesse a été tenue. Il avait dit en 2014 devant les militants de Lotbinière-Frontenac que l’État aiderait financièrement la région à se remettre sur pied après la fin de l’industrie minière. Nous avons annoncé un fonds de diversification économique pour la MRC des Appalaches de 50 millions $. Nous avons également mis fin à l’exploitation du gaz de schiste, un dossier chaud dans Lotbinière. Bref, nous avons été présents dans Lotbinière-Frontenac. Je suis donc fière de mon chef, car avec lui c’est du concret. Et moi, je travaille avec ceux qui croient que c’est de cette façon qu’on avance», de conclure Mme Marcoux-Mathieu.

Partager cet article

8
Laisser un Commentaire

avatar
4
4
0
 
8
David PayeurDavid PayeurGabriel DagenaisChantale GamacheChristian Jacques
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Carole Dupuis
Invité
Carole Dupuis

En décembre 2016, le Parti libéral du Québec a fait adopter sous le bâillon la Loi sur les hydrocarbures qui autorise tous les procédés d’extraction dans toutes les formations rocheuses dans toutes les régions du Québec. Le député libéral de Lotbinière-Frontenac a voté en faveur de cette loi, comme tous ses collègues libéraux. En septembre 2017, le Parti libéral du Québec a présenté des projets de règlements d’application de la Loi sur les hydrocarbures qui autorisaient tous les procédés d’extraction dans toutes les formations rocheuses dans toutes les régions du Québec, allant jusqu’à permettre le forage de puits à 150… Read more »

Réjean Pleau
Invité
Réjean Pleau

Très bien dit Carole Dupuis. Dans le même ordre d’idée le gouvernement libéral s’apprête à verser 8 millions de dollars pour soutenir les véhicules à hydrogène, une technologie dépassée, dispendieuse pour le consommateur, inefficace et possiblement dangeureuse. Un gaspillage total d’argent. Considérant que la production majoritaire de l’hydrogène est faite à partir du gaz de schiste, c’est un nonsense écologique. Réveillez-vous au parti liberal, vous faîtes des folies pour plaire aux industries polluantes alors que se sont nous les électeurs qui pouvons vous élire et vous maintenir au pouvoir. En retour nous voulons un gouvernement responsable qui va protéger nos… Read more »

Christian Jacques
Invité
Christian Jacques

Wow voilà une personne bien renseignée ! J’aimerais bien voir la réponse de la candidate libérale

Gabriel Dagenais
Invité
Gabriel Dagenais

Être vous, je ne retiendrais pas mon souffle en attendant la réponse!

Normand Beaudet
Invité
Normand Beaudet

Assez incroyable de faire une telle affirmation!

Les citoyens de Lotbinière ont mené une véritable bataille de tous les instants contre les Libéraux et leur politique d’accommodement de l’industrie gazière.

Les citoyens ont simplement contraint le Parti Libéral à revenir à la raison….
Et le dossier n’est toujours pas fermé dans le jargon réglementaire.

La lutte se poursuit, Madame Marcoux!
Normand Beaudet
Candidat Québec Solidaire

Chantale Gamache
Invité
Chantale Gamache

Je suis d’accord avec mes MMe Dupuis et M Pleau et depuis ils nous mettre des règlements ridicule
Je pense que la candidate a pas les bonnes informations peut etre lui envoyer les informations

David Payeur
Invité
David Payeur

Je vous inviterais à consulter l’article que Radio-Canada a publié le 6 juin 2018 intitulé « Hydrocarbures au Québec : zone de protection élargie et fin de l’exploitation du gaz de schiste »

David Payeur
Invité
David Payeur

Pas grand réponde à mon message ! Etes vous bouche-bée