Les Blue Sox champions de la division B45

Photo de Pierre Nadeau
Par Pierre Nadeau
Les Blue Sox champions de la division B45
Avec aucun point mérité à sa fiche samedi, Michel Simard a abaissé sa moyenne à 2.47 par match, la deuxième dans la Ligue de baseball majeur du Québec. (Photo : Courrier Frontenac – Jean-Hugo Savard)

En l’emportant 11-5 dimanche sur les Cardinaux de St-Jérôme, les Blue Sox de Thetford se sont assuré le titre de la division B45 de la Ligue de baseball majeur du Québec (LBMQ).

C’est à Philippe-Antoine Gagnon qu’on avait confié le mandat de conduire l’équipe à la victoire et il a bien répondu en lançant son premier match complet de la saison pour son premier gain en cinq décisions. Ses seuls ennuis sont survenus en septième alors qu’il a concédé quatre des cinq points aux visiteurs.

Il a été aidé par quatre balles à double jeu en défensive. «C’est ce à quoi on s’attendait avec nos joueurs de milieu de terrain Samuel Domingue et Jérôme Duchesneau. On a dit à notre lanceur de faire frapper l’adversaire et que ça devrait bien se passer derrière lui et c’est ce qui est arrivé», a noté Stéphane Pouliot.

Le puissant cogneur a frappé son sixième circuit bon pour trois points ce qui a donné le ton à une cinquième manche de six points. «J’étais content d’avoir une prise. J’ai eu un beau lancer et je l’ai bien frappé», a indiqué le numéro 13 qui a terminé sa journée de travail avec trois coups sûrs en autant de présences officielles au bâton pour hausser sa moyenne à .423.

Michel Simard brille encore

Michel Simard n’a alloué que trois coups sûrs samedi pour signer une huitième victoire en 12 décisions dans un gain de 6-1 des Blue Sox sur les Expos de Sherbrooke. «Tout fonctionnait bien encore une fois. J’étais en avant dans le compte et j’étais capable de lancer des prises.»

L’artilleur, qui avait mérité le titre de joueur par excellence de la dernière semaine (12 août) dans la LBMQ a passé dix frappeurs dans la mitaine pour porter son total à 104 pour la saison. Le dernier lanceur à avoir réalisé un tel exploit est Dominic Ricard du Big Bill de Coaticook avec également 104 en 2011. «C’est un bel accomplissement parce que c’est la première fois en huit ans que j’atteins 100 retraits au bâton. C’est très plaisant», de mentionner celui qui éventé dix frappeurs et plus dans un troisième match consécutif.

Michel Simard a atteint un autre sommet personnel avec 80 manches lancées. «C’est une saison où j’ai été capable de lancer à chaque semaine. Je n’ai pas manqué de départs sauf une fois où j’ai eu deux semaines de congé après un match arrêté par la pluie à St-Jean-sur-Richelieu.»

Dans ce match, l’as de la rotation des Sox a eu à affronter son patron François Lécuyer qui avait troqué ses vêtements de ville pour l’uniforme des Expos et qu’il a retiré sur des prises lors du dernier tour au bâton de l’équipe. C’est le seul frappeur où il s’est rendu à trois balles dans le compte. «Je voulais lui faire mettre la balle en jeu pour le spectacle. Je retenais un peu mes tirs, mais sinon, ça ne serait pas arrivé», a-t-il avoué avec le sourire.

Une attente de deux semaines

Ce n’est pas avant deux semaines que les Blue Sox connaîtront le nom de leur adversaire. Ils doivent attendre le vainqueur de la courte série deux de trois entre les Expos de Sherbrooke et les Cascades de Shawinigan pour déterminer le détenteur de la quatrième place de la division B45.

Comme cette série débutera le 31 août en raison du Championnat canadien de baseball senior ce week-end, ce n’est qu’au début septembre que les Sox disputeront leur premier match des séries.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des