8 septembre 1957 – Juan Manuel Fangio remporte un 5e titre de champion du monde de F1

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette
8 septembre 1957 – Juan Manuel Fangio remporte un 5e titre de champion du monde de F1

Considéré par plusieurs comme l’un des plus grands pilotes de l’histoire automobile, l’Argentin Juan Manuel Fangio possède à ce jour un des palmarès les plus impressionnants. Il a disputé 51 grands prix de Formule 1, en obtenant 24 victoires, 28 pole positions et 23 meilleurs tours. En sept saisons complètes de F1, il a remporté cinq championnats du monde ( 1951-1954-1955-1956-1957) avec 4 écuries différentes (Maserati, Ferrari, Alfa-Romeo et Mercedes)
Fangio a fait ses armes dans des courses de longue distance organisées sur des milliers de kilomètres sur les routes de terre d’Amérique du Sud. En 1948, sa voiture a quitté la route au Pérou et a dévalé un flanc de montagne. Son copilote Daniel Urrutia, son meilleur ami, a été éjecté de la voiture et quand Fangio l’a trouvé, il était en train de mourir.
Fangio, déjà âgé de 37 ans à l’époque, n’avait à ce moment-là participé qu’à un grand prix, en France en 1948. Il a décidé de continuer sa carrière en F1 et les reste est passé à l’histoire. Il remportera son 5e titre de pilote en 1957 à l’âge de 47 ans. Il ne fera que 2 courses au calendrier avant de tirer un trait sur sa carrière en 1958. Il faudra attendre Michael Schumacher avant de voir un coureur remporté un 6e titre de champion du monde.

 

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des