Un nouveau mur d’escalade à Disraeli

Photo de Claudia Fortier
Par Claudia Fortier
Un nouveau mur d’escalade à Disraeli
Les élèves de la concentration plein-air ont été les premiers à essayer le mur d’escalade. (Photo Courrier Frontenac - Claudia Fortier)

La Polyvalente de Disraeli a procédé, le jeudi 4 octobre, à l’inauguration de son nouveau mur d’escalade situé dans le gymnase de l’école. Il s’agit d’un projet qui a nécessité un investissement de 80 000 $.

Celui-ci permettra aux élèves de la concentration plein air de s’adonner à la pratique de l’escalade, en plus des autres activités prévues comme le vélo de montagne, la randonnée, la raquette, le ski de fond et le canot-kayak.

«Nous avons beaucoup de demandes pour utiliser le mur d’escalade. Nous le rendrons donc disponible aux élèves des autres concentrations et du volet général dans le cadre de leurs cours d’éducation physique, de même qu’aux écoles primaires. L’équipement sera aussi accessible à la population en général, et ce, par l’entremise du Service des loisirs de la Ville de Disraeli», a mentionné Jonathan Brochu, directeur de la Polyvalente de Disraeli.

Le mur est d’une longueur de 45 pieds et d’une hauteur de 22 pieds, accompagné d’une traverse de 32 pieds. Sa réalisation a été rendue possible grâce à la participation financière de la Fondation Jeunesse Secondaire Disraeli qui a accepté de payer la quasi-totalité de la somme nécessaire, soit 75 000 $. L’autre 5000 $ a été fourni par la Fondation Bon départ de Canadian Tire.

Martin Blanchard, Sonia Roberge, Jonathan Brochu, Karine Soares et Jacques Lessard ont posé devant le mur. (Photo Courrier Frontenac – Claudia Fortier)

«Nous n’entendons pas beaucoup parler de la Fondation Jeunesse Secondaire Disraeli. Lorsque la direction est venue nous présenter le projet du mur d’escalade, ça nous a pris cinq minutes pour être convaincus. Je suis surprise de la mise en place de ce projet. Notre organisme est là pour supporter la mission de l’école et les besoins des élèves», a déclaré la présidente de la Fondation Jeunesse Secondaire Disraeli, Karine Soares.

Aussi présents lors de la conférence de presse, Martin Blanchard, président du conseil d’établissement de la Polyvalente de Disraeli, Sonia Roberge, directrice des services éducatifs à la Commission scolaire des Appalaches, et Jacques Lessard, maire de Disraeli, ont souligné l’ajout de cet outil extraordinaire pour l’école et la Ville.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des