Une initiative pour aider les femmes à entreprendre

Par Patrick Vaillancourt
Une initiative pour aider les femmes à entreprendre
Josée Villemure de Fait par une maman, Lise Dubuc de CAFE Féminin et Véronique Perron de la SADC Centre-de-la-Mauricie discute avec le député et ministre François-Philippe Champagne. (Photo : L'Hebdo du St-Maurice – Patrick Vaillancourt)

Un projet-pilote qui sera mené par la Société d’aide au développement des collectivités (SADC) Centre-de-la-Mauricie permettra de soutenir les femmes entrepreneures qui mènent des activités à temps partiel.

Grâce à une subvention de 306 947$ provenant du Programme de promotion de la femme de Condition féminine Canada pour un partenariat de trois ans, la SADC Centre-de-la-Mauricie pourra réaliser un état de situation de l’entrepreneuriat féminin à temps partiel au Québec pour démontrer la réalité de ces femmes et définir les défis et les enjeux.

Pour concrétiser le projet, des groupes de discussions seront tenus dans trois régions avec des profils sociodémographiques différents, soit Montréal (zone urbaine), Shawinigan (zone semi-rurale) et Thetford Mines (zone rurale).

Les premiers groupes de discussion se tiendront à Shawinigan les 23 et 24 octobre prochains. Les gens peuvent s’inscrire en communiquant avec la chargée de projet, Véronique Perron au 819 537-5107 poste 211 ou par courriel à l’adresse vperron@sadccm.ca.

Les données ainsi recueillies permettront de lever le voile sur l’entrepreneuriat à temps partiel et de mieux comprendre cette réalité au Québec. Ce portrait de situation servira à sensibiliser les ministères et organisations concernés aux défis et enjeux qui y sont liés afin qu’ils adaptent leurs programmes et outils d’accompagnement existants en conséquence. Une tournée de sensibilisation des partenaires est d’ailleurs prévue à cet effet.

Enfin, la mise en oeuvre d’un projet d’expérimentation d’une durée de 12 mois est prévue afin de rendre admissibles une ou des cohortes de femmes entrepreneures à temps partiel à certains programmes ou mesures en collaboration avec des partenaires qui offrent des programmes d’aide à l’entrepreneuriat.

Le député de Saint-Maurice-Champlain et ministre des Infrastructures et des collectivités François-Philippe Champagne s’est déplacé pour cette annonce de subvention. «Nous remettons une bonne partie de l’enveloppe nationale à Shawinigan (3% sur les 10 M$). L’égalité homme femme est un impératif de société. C’était important aussi de voir les impacts dans les différents milieux, urbain, semi-rural et rural.»

Au terme de la conférence de presse, M. Champagne a tenu à réaliser une table ronde avec la chargée de projet de la SADC Véronique Perron, avec Lise Dubuc du Centre d’apprentissage et de formation en entrepreneuriat (CAFE Féminin) et avec Josée Villemure de Fait par une maman, qui ont partagé leurs expériences.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des