Les différents types de vitres d’auto

Les différents types de vitres d’auto

Pour assurer une vision dans toutes les directions, les voitures sont équipées de plusieurs pièces de verre. Elles font partie intégrante de la structure du véhicule et comptent même pour une part importante de celle-ci. Par conséquent, il peut être intéressant de connaître quels sont les différents types de vitres d’auto, ainsi que leurs particularités.

Pare-brise et lunette arrière

Faisant probablement l’objet le plus fréquent des réparations et installations de vitres d’auto, le pare-brise est particulièrement soumis aux dangers de la route, puisqu’il y fait face. C’est pourquoi les manufacturiers doivent respecter des normes très strictes en ce qui concerne sa fabrication. Il faut notamment que le verre laisse pénétrer au moins 70 % de la lumière extérieure.

De plus, le pare-brise est fait de verre laminé, c’est-à-dire deux feuilles de verre retenues ensemble par un film de vinyle. Celui-ci empêche les éclats de se répandre partout et de blesser les occupants du véhicule en cas de bris important. Il possède également une résistance très élevée aux torsions, ce qui est particulièrement pratique si le véhicule fait des tonneaux, car cela empêche le toit de s’écraser sur les occupants, puisque le pare-brise à lui seul compte pour près 30 % de la résistance structurelle.

En ce qui concerne la lunette arrière, elle est fabriquée avec du verre trempé, un verre très solide qui résiste très bien aux impacts directs, mais qui éclate en milliers de petits morceaux lorsqu’il se brise. Comme cette vitre est moins exposée que les autres aux divers risques de la route, elle n’a pas besoin d’avoir une aussi bonne résistance que le pare-brise, mais elle demeure importante. La lunette arrière a la particularité de contenir des fils de cuivre chauffants qui permettent de dégivrer le verre lorsqu’il fait froid, afin de conserver une bonne vision.

Vitres latérales et toit panoramique

Les vitres latérales, bien que plus petites, comptent tout de même pour une très grande part de la surface vitrée d’un véhicule. La plupart des vitres latérales sont fabriquées en verre trempé. Cependant, on trouve de plus en plus de vitres latérales faites de verre laminé, comme les pare-brise, en particulier dans les voitures haut de gamme.

En effet, les fabricants ne cessent de vouloir améliorer la sécurité, le confort et l’insonorisation à l’intérieur de leurs automobiles. Le verre laminé, en étant un peu plus épais et très résistant, permet d’obtenir ces caractéristiques.

Par ailleurs, le remplacement et l’installation d’une vitre latérale sont particulièrement délicats, en plus de représenter une mesure coûteuse, compte tenu du fait qu’une partie de la vitre se trouve à l’intérieur de la portière. L’utilisation d’un verre robuste est donc d’autant plus pertinente.

Enfin, certaines voitures haut de gamme ou sportives sont équipées d’un toit ouvrant ou panoramique. La vitre peut alors être en verre trempé ou en verre laminé. Toutefois, il est important qu’elle possède un traitement afin d’offrir une protection solaire aux occupants du véhicule.

Ainsi, une automobile peut comporter différents types de verres d’une vitre à l’autre. Néanmoins, ils sont tous très solides, puisque les fabricants sont tenus de respecter les normes en vigueur en matière de sécurité des véhicules.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des