11 novembre 1926 – Ouverture officielle de la route 66

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette
11 novembre 1926 – Ouverture officielle de la route 66

Une des routes les plus célèbres aux États-Unis, la route 66 partiat de Chicago et traversait l’Illinois, le Missouri, le Kansas, l’Oklahoma, le Texas, le Nouveau-Mexique et l’Arizona avant de se terminer à Santa Monica, en Californie, sur une distance totale de 3 940 km. Il a été reconnu dans la culture populaire à la fois par la chanson à succès “(Get Your Kicks on) Route 66” des Rolling Stones et par l’émission télévisée Route 66 dans les années 1960. Une grande partie de la route originale était en gravier ou en terre. Grâce aux efforts de l’US Highway 66 Association, l’US 66 devint la première autoroute complètement pavée en 1938. Plusieurs endroits étaient dangereux. Une partie de l’autoroute était surnommée “Bloody 66” et peu à peu on travaillait à les réaligner pour supprimer les courbes dangereuses. Cependant, un tronçon traversant les Black Mountains, à l’extérieur d’Oatman, en Arizona, était semé d’embûches et était le plus escarpé de tout l’itinéraire. À tel point que certains des premiers voyageurs, trop effrayés à l’idée de conduire sur une route aussi dangereuse, ont embauché des locaux pour naviguer dans la pente sinueuse. La section est restée US 66 jusqu’en 1953 et est toujours ouverte à la circulation aujourd’hui sous le nom d’Oatman Highway.

En dépit de ces dangers dans certaines régions, l’US 66 reste un itinéraire populaire. Parmi les bâtiments remarquables, citons le U-Drop Inn de style art déco, construit en 1936 à Shamrock, dans le comté de Wheeler, à l’est de Amarillo, au Texas, inscrit au registre national des lieux historiques. Une station-service Magnolia restaurée se trouve également à Vega, dans le comté d’Oldham, à l’ouest d’Amarillo. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, l’immigration vers l’ouest s’est accrue en raison des industries liées à la guerre en Californie. Las US 66, déjà populaire et entièrement pavé, est devenu l’un des principaux itinéraires et a également servi au transport de matériel militaire. Fort Leonard Wood, dans le Missouri, était situé près de l’autoroute, qui a rapidement été transformée en une autoroute divisée pour faciliter la circulation militaire. Au fil des décennies la route 66 a graduellement fait place à une autoroute à plusieurs voies. Un comité se charge aujourd’hui de redonner vie à la route 66 qui a subi de nombreuses améliorations et réalignements au cours de son existence et a été officiellement retiré du réseau routier américain en 1985 après avoir été remplacé dans son intégralité par des segments du système routier inter-États. Des portions de la route qui a traversé l’Illinois, le Missouri, le Nouveau-Mexique et l’Arizona ont été désignées «routes panoramiques nationales» sous le nom de «Route historique 66», qui revient sur certaines cartes. Plusieurs États ont adopté d’importantes sections contournées de l’ancien État américain.

Si vous voulez vivre des vacances dans le style des années 50 et 60, prenez deux ou trois semaines en voiture et vous vivrez la vie à un rythme différent. Les paysages entre le Texas, l’Arizona, le Nouveau Mexique et la Californie sont à couper le souffle, et faites un petit détour par les grands canyons.

 

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des