Deux nominations pour Isabelle Lecours

Collaboration spéciale - Mélanie Labrecque - Le Peuple Lotbinière
Deux nominations pour Isabelle Lecours
Isabelle Lecours de la Coalition avenir Québec (Photo : gracieuseté)

La Commission de l’Assemblée nationale a désigné, le 4 décembre, les membres des différentes commissions parlementaires. La députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, siégera à deux de ces commissions.

Isabelle Lecours a été affectée à la Commission de l’administration publique, qui a comme mandat de vérifier les engagements financiers, entendre le Vérificateur général sur son rapport annuel de gestion, entendre les sous-ministres et les dirigeants d’organismes sur leur gestion administrative, étudier le rapport annuel sur l’application de la Loi sur l’administration publique et toute autre matière qui lui est confiée par l’Assemblée nationale.

Elle a également été désignée comme représentante de son parti sur la Commission de la santé et des services sociaux. Tous les membres des commissions sont nommés pour une période de deux ans.

Les députés qui siègent aux commissions parlementaires étudient les projets de loi, scrutent l’activité des ministères et des organismes gouvernementaux, étudient les prévisions budgétaires du gouvernement et peuvent aussi choisir d’étudier toute question liée au champ de compétence de leur commission.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Genald bujold
Genald bujold
7 mois

Bonjour , je suis un travailleur de la construction habitant à st agapit et suite au covid au lieu de louer un motel qui je crois est à haut risque de contamination j’ai décider d’âne et ma roulotte de voyage sur un camping qui je crois est 100 Fois plus sécuritaire qu’un motel et cette semaine on dois sortir et louer un motel donc je ne sais pas comment mcann pense mais je dois continuer à travailler avec sécurité sur ja job et je m’organise pour être sécuritaire à mon espace de vie durant la semaine ! Aujourd’hui j’apprends que les mexicain et snow birds ont droit et nous travailleur de la construction non pourtant c’est pas nous comme les snow birds qui passent la plupart du temps sur le camping car nos horaires sont Du lundi au vendredi de 5hrs a18hrs hors du camping donc je je vois pas où est le problème de contamination et de plus on habite dans nos propres équipement personnel ! La différence d’un motel dont celui de st Bruno il n’est pas nettoyer à plus de 50% et n’importe qui vas dans les chambre donc ce n’importe qui , quelqu’il amène de chez lui ou il as été et j’en passe dès question ! Il y a t’il un moyen de faire raisonner ke gouvernement Legault et surtout mcann à ce sujet ! Car si elle donne la chance à des travailleur étranger de ce loger securitairenent dans un camping pourquoi pas les travailleur de la construction ???