L’agence de courtage en économie sociale: une opportunité d’affaires partagée

Communiqué
L’agence de courtage en économie sociale: une opportunité d’affaires partagée
Félix Bussières, directeur général du Pôle des entreprises d’économie sociale de la région de la Capitale-Nationale, Marc Villeneuve, vice-président Services membres et clients pour la Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches – Desjardins, Noémie Gravel-Denis, conseillère principale à la commercialisation pour l’agence de courtage en économie sociale, Céline Bernier, directrice générale de la Table régionale d’économie sociale Chaudière-Appalaches, Mario Forgues, directeur corporatif approvisionnements & partenariats externes chez Teknion , et Garry Lavoie de la Coopérative funéraire des Deux Rives (Photo : gracieuseté)

Un nouveau projet de commercialisation a été lancé le 3 décembre pour les entreprises d’économie sociale (EÉS) des régions de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches.

L’agence de courtage en économie sociale vise à faire le lien entre l’offre en biens et services des EÉS et les besoins des grands acheteurs institutionnels et des entreprises. Cette phase 1 de l’agence de courtage en économie sociale est possible grâce au soutien financier du Mouvement Desjardins, par le biais du Fonds de 100 millions $ visant à soutenir les projets socio-économiques ayant des retombées durables pour les communautés.

Alors que la responsabilité sociale des entreprises prend de plus en plus d’importance dans les processus de prise de décision des organisations, l’achat auprès de fournisseurs issus de l’économie sociale est une option avantageuse et stratégique que l’agence de courtage permettra de mettre en lumière.

L’économie sociale comprend toutes les activités économiques menées par des organismes à but non lucratif, des coopératives et des mutuelles en conformité avec certains principes. Les EÉS vendent ou échangent des biens et services tout en contribuant à l’amélioration du bien-être de ses membres ou de la collectivité et à la création d’emplois durables et de qualité. Elles sont présentes dans tous les secteurs d’activité.

Ainsi, acheter auprès d’une EÉS, c’est soutenir un modèle économique démocratique qui priorise la réponse aux besoins de la collectivité plutôt que l’accumulation de profit. C’est de faire de son approvisionnement un outil de développement durable. Qui plus est, l’offre de services des EÉS n’a rien à envier aux entreprises privées. Elles sont par contre souvent méconnues d’une part importante du marché des grands acheteurs institutionnels et des entreprises, faute de représentants commerciaux ou d’expertise en vente au sein de leurs équipes. L’agence de courtage permettra de mutualiser une ressource professionnelle en vente représentant les EÉS auprès de nouveaux marchés.

L’agence de courtage est en marche

La première phase du projet d’agence de courtage a pour but de chiffrer le potentiel du marché des acheteurs institutionnels et des entreprises pour les EÉS et de rencontrer celles-ci afin de connaître en détail leur offre de service, valider leur intérêt et leur capacité à développer ce marché. Au cours de cette première étape de l’agence, des acheteurs potentiels seront également rencontrés pour leur offrir un service d’analyse de leurs achats et l’opportunité de signer une déclaration d’engagement. Un accompagnement leur sera proposé pour adapter leur politique d’achat en ajoutant des clauses concernant les EÉS.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des