1,7 million $ d’investissements chez OLEOTEK

Photo de Claudia Fortier
Par Claudia Fortier
1,7 million $ d’investissements chez OLEOTEK
David Berthiaume, directeur général d’Oleotek, David Lametti, Secrétaire parlementaire du ministre de l’Innovation, Marie-Ève Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional, Isabelle Lecours, députée de Lotbinière-Frontenac, et Josée Durand, présidente du conseil d’administration de la Caisse Desjardins de la région de Thetford (Photo : Courrier Frontenac – Claudia Fortier)

Le Centre collégial de transfert de technologie (CCTT) OLEOTEK a inauguré ses locaux rénovés, le jeudi 20 décembre, en présence de nombreux dignitaires.

Ce projet visant l’amélioration des installations de recherche a nécessité des investissements totaux de 1,7 million $. David Lametti, Secrétaire parlementaire du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, ainsi que Marie-Ève Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional et responsable de la région de Chaudière-Appalaches, ont confirmé les octrois respectifs de leur gouvernement, soit 859 186 $ du fédéral et 687 349 $ du provincial. La Caisse Desjardins de la région de Thetford, qui était représentée par Josée Durand, présidente du conseil d’administration, a annoncé une contribution de 20 000 $ à même son Fonds d’aide au développement du milieu.

Ces rénovations ont permis d’accroître l’efficacité énergétique du bâtiment, notamment par l’installation d’un mur solaire passif et d’une thermopompe récupératrice d’énergie. Cela permettra des économies financières récurrentes tout en diminuant les impacts des opérations sur les changements climatiques. Ensuite, des travaux de réaménagement de l’usine pilote ont été effectués afin de la rendre plus performante, ergonomique et mieux adaptée à la réalisation de projets d’innovation. Certains d’entre eux ont d’ailleurs déjà pu être mis en branle grâce aux rénovations.

«Les changements climatiques sont un des enjeux les plus importants d’un point de vue environnemental que va connaître notre génération. D’autres ont eu des problématiques avant nous, les pluies acides, la pollution du Saint-Laurent et les trous dans la couche d’ozone. Les gens ont décidé de s’unir et de les régler. Le réchauffement climatique est l’enjeu sur lequel nous devons maintenant travailler. Je suis très heureux de voir, autant qu’au provincial qu’au fédéral, il y a des gens qui sont convaincus de cela. Évidemment, OLEOTEK veut continuer d’y travailler», a raconté le directeur général, David Berthiaume, en soulignant que les investissements annoncés permettraient d’apporter des solutions à cet important enjeu.

Rappelons qu’OLEOTEK est un CCTT et un Centre d’accès à la technologie affilié au Cégep de Thetford dont la mission est d’aider les entreprises à innover dans les secteurs de la chimie renouvelable, de la chimie verte, du pilotage de procédés et de l’oléochimie tout en contribuant activement au maintien d’un pôle d’excellence régional à portée internationale.

Partager cet article

2
Laisser un Commentaire

avatar
2
0
0
 
2
Francois PotvinRégent Lavoie
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Régent Lavoie
Invité
Régent Lavoie

Bravo.

Francois Potvin
Invité
Francois Potvin

Super !