La pratique du ski de fond gagne en popularité

La pratique du ski de fond gagne en popularité
Le ski de fond attire un plus grand nombre de familles qu’auparavant. (Photo : gracieuseté - Club de ski de fond Thetford)

Le Club de ski de fond de Thetford Mines connaît une hausse marquée de ses abonnements. En effet, le nombre de membres est passé de 300 en début de saison l’an dernier à 446 cette année. Si tout continue de bien aller, les administrateurs estiment qu’ils pourraient atteindre les 800 d’ici la fin de l’hiver.

L’une des raisons de cette popularité est le caractère de plus en plus familial de son offre. «Notre objectif est que toute la population puisse profiter des sentiers. Nous voulons rendre le sport accessible à tous. De plus en plus de familles le pratiquent parce qu’il s’agit d’une activité abordable, d’autant plus avec la possibilité de la location d’équipements», a souligné Michel Brossard, vice-président.

Pour le président Germain Perreault, cette nouvelle clientèle amène un véritable élément de fraîcheur. «Avant, nous étions davantage un groupe de retraités, maintenant, nous avons un club de l’avenir! Nous ne pensions jamais nous rendre là aussi rapidement. Nous amenons des gens, qui seraient peut-être restés chez eux, à faire du sport. C’est formidable.»

Rappelons que le club est devenu un organisme à but non lucratif à la fin de l’année 2017. Un nouveau conseil d’administration avait alors été formé.

Des partenariats importants

Le club de ski de fond annonçait dernièrement la réalisation d’importants investissements, totalisant 22 500 $, grâce à des partenariats avec la Ville de Thetford, La Petite Expé du Grand Défi Pierre Lavoie et l’URLS Chaudière-Appalaches.

Ceux-ci permettront d’offrir des équipements en location aux grands et le prêt gratuit aux 17 ans et moins, une initiative unique en Chaudière-Appalaches.

«J’évalue la valeur de l’équipement de la Petite Expé à 10 000 $, plus 4 000 $ de matériel pour adultes que nous avons ajoutés. Puis, il a fallu aménager l’espace de rangement et d’entreposage. De plus, nous avons tracé des pistes dans le champ de pratique du golf pour faciliter l’apprentissage des jeunes. Nous sommes fiers de participer à rendre le sport plus accessible pour les jeunes de chez nous», a mentionné M. Brossard.

La Ville de Thetford s’est engagée à aider financièrement le club pour un montant de 4 000 $ par année, et ce, pendant trois ans. De plus, l’Unité régionale de loisir et de sport de la Chaudière-Appalaches a consenti un montant de 2 500 $ dans le cadre du programme Plaisirs d’hiver en Chaudière-Appalaches 2019.

Le club prévoit investir encore plus de 20 000 $ dans la prochaine année pour compléter le travail sur les sentiers et finaliser la signalisation.

Une image de marque

Germain Perreault a indiqué que le ski de fond pourrait devenir une image de marque pour la ville. «Thetford Mines est en train de devenir une destination de choix pour le vélo de montagne. Nous voulons que ce soit la même chose pour le ski de fond. C’est aussi pour cela que la participation de la Ville était importante. Sans elle, nous ne pourrions pas avoir la même offre.»

D’ailleurs, le potentiel est là afin d’attirer de plus en plus d’amateurs de l’extérieur de la région. «Tourisme Chaudière-Appalaches propose des forfaits les week-ends et dans le coin ici il n’y avait pas beaucoup de diversité l’hiver à part le Mont Adstock. Lors d’une rencontre avec les gens de l’organisme, ils nous ont dit que nous avions exactement ce qu’il fallait. Nous sommes donc devenus membres», a indiqué Michel Brossard.

Enfin, soulignons que le club de ski de fond tiendra bientôt une journée portes ouvertes lors de laquelle l’accès aux sentiers sera gratuit. La date reste à déterminer.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Gaétan Laflamme
Gaétan Laflamme
1 année

Concernant ce paragraphe: ici il n’y avait pas beaucoup de diversité l’hiver à part le Mont Adstock

Le seul commentaire est: Vous connaissez très mal la région pour penser cela. Faire un peu de recherches et svp publier une correction.

Merci