Thetford à cheval est à la recherche de ses cowgirls

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Thetford à cheval est à la recherche de ses cowgirls
Les cowgirls de l'an dernier Sarah Lebasch, Susan Menjivar et Isabelle Dupuis (Photo : Gracieuseté - Sarah Lebasch)

Le comité organisateur du festival Thetford à cheval est à la recherche de ses cowgirls en vue de la 4e édition qui se tiendra sur l’ancien terrain de l’expo agricole du 4 au 7 juillet.

«Les cowgirls sont là pour promouvoir notre organisation au cours de plusieurs événements, comme le Festival du cheval de Princeville, en plus de participer à différentes parades. Elles sont vraiment notre image», a mentionné la présidente Magali Thivierge.

Les personnes choisies auront aussi pour tâche d’aider à la vente de billet pour les tirages, le souper et le brunch, ainsi qu’à la recherche de commanditaires. «Nous allons en sélectionner cinq. Nous voulons des femmes motivées et déterminées. Nous cherchons des candidates qui veulent vraiment s’impliquer à l’organisation d’un événement gratuit. L’an dernier, notre cowgirl Isabelle Dupuis voulait relever un défi, se faire des amis et renouer avec sa passion parce qu’elle aime beaucoup le country, la danse et l’équitation», a ajouté Mme Thivierge.

Les candidatures sont acceptées jusqu’au 1er mars prochain. Les intéressées doivent soumettre une photo prise avec un chapeau de cowboy et un texte comprenant les raisons pour lesquelles elles devraient être choisies via la page Facebook de Thetford à cheval. La limite d’âge est fixée à 16 ans et plus.

L’une des cowgirls sera par ailleurs élue grande gagnante à l’occasion d’un tirage au sort qui aura lieu le vendredi 5 juillet. Les participantes seront toutes récompensées.

Encore plus d’animation

Le comité de Thetford à cheval entend faire davantage de place aux jeunes familles de la région. «Dans les années passées, nous nous sommes rendu compte qu’il n’y avait pas suffisamment d’activités pour garder les familles sur le site. Nous aurons beaucoup plus d’animaux dans la ferme, plus d’animation avec des clowns et des cowboys, du maquillage, un mini cinéma où il y aura seulement des films d’équitation pour enfants, un concours de dessins et des jeux gonflables», a renchéri la présidente de l’événement.

Précisons que la course de moutons sera de retour. «L’an passé, à la dernière minute, nous n’avons pas eu de moutons sur place pour différentes raisons. Lors des deux premières éditions, beaucoup de monde voulait y participer et cela s’est avéré une belle activité pour les enfants», a affirmé Magali Thivierge.

Enfin, le coin des commerçants reviendra en force. Une invitation est lancée à tous ceux qui aimeraient exposer et vendre lors des festivités. Pour la programmation dans le manège, un gymkhana 4D avec plus de 4500 $ en bourses à gagner, ainsi que les jeux équestres le dimanche avec l’Association des amateurs de ranch de la région de l’Amiante (AARRA) ont déjà été annoncés sur les réseaux sociaux.

Le programme final de l’événement sera dévoilé lors d’une conférence de presse prévue au mois de mars.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des