Le peeling du visage

Par Kim Simard
Le peeling du visage

Le vieillissement agit sur l’ensemble de notre corps et donc, aussi sur notre peau. L’état de celle-ci varie en fonction de l’âge, des changements hormonaux et de l’exposition répétée à l’environnement, comme les rayons du soleil ou le froid hivernal. Au fil des années, les soins du visage ont grandement évolué et des cures qui ciblent les principaux problèmes cutanés ont été développées. Le peeling du visage fait partie de ces cures offertes en clinique médico-esthétique.

En quoi consiste le peeling?

Le peeling est un acte consistant à appliquer sur la peau une substance chimique (le plus souvent, il s’agit d’acide glycolique), afin de provoquer une destruction limitée et contrôlée de l’épiderme voire des couches superficielles du derme. Le but de cette destruction est d’obtenir une régénération des couches détruites et de stimuler la production de fibres élastiques et de collagène dans les couches sous-jacentes, afin de densifier la peau.

Dans d’autres termes, il s’agit d’un traitement se rapprochant beaucoup de l’exfoliation, c’est-à-dire un gommage des couches supérieures de l’épiderme. Le peeling laissera apparaître une peau plus éclatante et moins ridée. Il consiste également à améliorer l’éclat du visage, pour les peaux grasses, acnéiques ou ayant les pores dilatées. Le peeling efface également les taches brunes et estompe les cicatrices. En outre, il traite aussi les ridules, les rides superficielles ainsi que les rides profondes.

Comment se passe le traitement?

En premier lieu, vous devrez avoir un nettoyage préliminaire de la peau. Éliminer les impuretés superficielles et retirer toute trace de maquillage constituent la première étape de la séance de peeling. Un canevas propre est non seulement nécessaire qu’il faudra également, à l’aide d’une gaze imbibée d’un peu d’alcool, retirer le film lipidique de la région traitée.

Par la suite, le spécialiste vous appliquera l’acide glycolique minutieusement, à l’aide d’un pinceau, sur la totalité de la zone à traiter. Le produit se présente sous une forme liquide. Un premier peeling s’effectue toujours à 20 % de concentration d’acide glycolique. Cette concentration pourra être augmentée à 40 % dans les séances suivantes, selon les recommandations du professionnel. Il est possible – et normal – de ressentir une sensation de picotement et de chaleur à ce stade, à mesure que l’acide glycolique amorce son action exfoliante.

Une fois l’application terminée, il faudra attendre un petit cinq minutes afin de laisser le liquide agir.

Afin de neutraliser l’action exfoliante de l’acide glycolique, le professionnel vous rincera doucement le visage avec une compresse d’eau fraîche. La sensation de chaleur que vous ressentiez s’en trouvera grandement diminuée.

Finalement, lorsque votre peau est propre et traitée, il vous faut l’hydrater. Le spécialiste appliquera un combo de produits anti-âge performants qui apportera la touche finale au traitement. C’est aussi à ce moment que vous devrez vous informer à ce dernier afin de connaître les divers soins que vous devrez apporter à votre peau, une fois de retour à la maison.

Sachez que le peeling glycolique constitue un soin de maintien en soi. Il doit donc figurer à l’agenda minimalement à tous les changements de saison.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des