L’histoire se répète pour les Filons hockey

Communiqué
L’histoire se répète pour les Filons hockey
(Photo : gracieuseté - Claude Mainville)

Les Filons du Cégep de Thetford disputaient leur dernier match sur la route en saison régulière, samedi, alors qu’ils visitaient les Jeannois d’Alma qu’ils avaient vaincus deux semaines plus tôt.

Avant la rencontre, les deux équipes se retrouvaient presque au coude à coude puisque les Almatois devançaient les Filons par un maigre point au classement. Bien que la troupe de Nicolas Boucher ait remporté les trois premiers affrontements de la saison entre les deux équipes, rien n’était gagné d’avance puisque chaque duel avait été chaudement disputé.

Le match débute plutôt lentement pour les Filons qui ont du mal à s’organiser, mais les choses semblent se replacer à mesure que la partie progresse. Malgré onze tirs au but contre huit en faveur des Thetfordois au terme des vingt premières minutes de jeu, les deux équipes retraitent au vestiaire sans avoir réussi à s’inscrire au pointage.

L’histoire est toutefois différente en deuxième période et les Jeannois profitent de leur domination de 13 à 6 au chapitre des lancers pour marquer les deux seuls buts de l’engagement. Le capitaine Michael Parker redonne cependant espoir aux Filons au retour de l’entracte quand il enregistre son neuvième filet de la saison pour réduire l’écart à un seul but. Malheureusement, les locaux brisent toute tentative de remontée en fin de match en marquant un troisième but pour finalement l’emporter 3 à 1.

Pour l’entraîneur Nicolas Boucher, il s’agit d’un scénario qu’il a trop souvent vu cette saison. «On a connu un départ moyen, mais plus le match avançait, mieux on jouait. D’ailleurs, on a très bien fait en troisième période. C’est cependant la même histoire qui se répète puisqu’on est incapable de capitaliser sur nos chances de marquer. On a de la difficulté à acheter un but et quand on commet une erreur, on semble toujours en payer le prix».

Malgré les difficultés des siens à trouver le fond du filet, coach Boucher garde le cap et conserve espoir. «Il faut continuer à respecter notre plan de match comme on l’a fait aujourd’hui (samedi), mais on devra aller se salir le nez pour marquer des buts. C’est comme ça que ça se passe en séries», de mentionner Boucher.

Incidemment, à l’approche des éliminatoires, celui-ci maintient sa confiance envers ses joueurs. «On a récemment rencontré des équipes à maturité et on a toujours été dans le coup. On joue bien, mais on doit trouver le moyen de marquer davantage», souligne-t-il.

Quant aux séries à venir, il refuse de voir trop loin. «Il nous reste deux matchs en saison et on va les prendre un à la fois. On va se concentrer sur le prochain et on verra par la suite.»
C’est d’ailleurs en fin de semaine que les Filons vont conclure leur calendrier régulier en recevant tour à tour les Rebelles de Sorel-Tracy, vendredi, et le Boomerang du Cégep André-Laurendeau, dimanche.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des