Pour une orientation plus actuelle du centre-ville

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Pour une orientation plus actuelle du centre-ville
Le plan actuel date d'il y a plus de 30 ans. (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

La Ville de Thetford Mines a confié à la firme montréalaise L’Atelier Urbain les services professionnels pour l’élaboration du programme particulier d’urbanisme (PPU) du centre-ville.

Ce mandat se chiffre à 36 117 $ (taxes en sus) et devrait aider la Ville à se doter d’une vision à long terme. «Nous avons déjà fait ce processus dans le passé avec des étudiants, mais maintenant nous avons vraiment une firme spécialisée qui vient nous aider à réfléchir sur les tendances et les modifications que nous devrions apporter à notre centre-ville et vers où nous voulons aller dans le futur», a mentionné au Courrier Frontenac le maire Marc-Alexandre Brousseau.

Le PPU actuel du centre-ville remonte à plus de 30 ans. La Ville estime qu’elle se devait de se doter d’une orientation plus actuelle. «Ça fait quelques années que nous savons que nous étions dus pour le mettre à jour. Nous avons voulu le faire l’an dernier, mais les prix étaient sortis trop élevés. Nous avons décidé de rejeter l’appel d’offres. Aujourd’hui, nous les trouvons intéressants et nous décidons d’y donner suite», a ajouté le maire.

Héritage centre-ville est un partenaire dans ce dossier et participera à la réflexion. «Tout le monde va travailler ensemble afin d’établir un plan pour notre centre-ville. Celui-ci sera un peu l’épine dorsale des décisions que nous prendrons au cours des prochaines années.»

La Ville de Thetford Mines s’attend à recevoir de L’Atelier Urbain des propositions à l’automne. Des consultations publiques sont à prévoir avant l’adoption de ce plan particulier d’urbanisme. «Ça ne veut pas dire qu’en 2020 nous ferons tout ce qu’il y a dans le PPU, mais reste qu’il va nécessairement orienter nos décisions. Nous allons procéder morceau par morceau», a conclu le maire Brousseau.

Partager cet article

5
Laisser un Commentaire

avatar
5
0
0
 
5
Côté Jean-guyCarolineVivianpierre perreaultMicheline Drouin
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Micheline Drouin
Invité
Micheline Drouin

S’il y a de la place pour un membre de la communauté, ce projet m’intéresse grandement! Merci de prendre mon nom en considération!
Micheline Drouin

pierre perreault
Invité
pierre perreault

trouve ca drole de payer 36,000.00 pour une etude, alors que vous savez tres bien que le centre ville est rendu sur le boulevard frontenac…ainsi que les commerces . le centre ville est desert .et le mal est fait ,ca reviendra plus au centre ville les commerces . ps une petite idee tres simple ,avec 36,000.00 on doit etre capable de reparer des trous et de lasphalte dans plusieurs arteres de la ville qui sont dans un etat lamentable…pour menager nos suspensions de vehicules…

Vivian
Invité
Vivian

Arretez de jouer les rabats-joie. Le boulvard Tachereau -frontenac est faite pour les dinosaures en gros véhicules moteurs qui depausent leurs femmes devant les portes des commerces du grand boulevard pour leurs économiser des pas . Plus tard elles se baladerons en triporteur quand leurs vaillant epoux seras pris avec des bouteilles d’oxygène pour l’aider avec son emphysème faute d »avoir respiré des millions de cigarettes ! Le centre -ville est une aternative interesante loin de la course effréné à la consomation. Une qualité de vie agréable et enrichissante au centre -ville . Un choix senser . Vivre mieux.

Caroline
Invité
Caroline

Je remettrais la circulation sur les 2 sens.

Côté Jean-guy
Invité
Côté Jean-guy

depuis que la circulation est à sens unique , je n’aime pas aller au centre-ville.