Un Thetfordois condamné à 45 jours de détention

Photo de Claudia Fortier
Par Claudia Fortier
Un Thetfordois condamné à 45 jours de détention
(Photo : Depositphotos.com)

Le Thetfordois Réjean Tremblay a été condamné à purger une peine de détention de 45 jours après avoir reconnu sa culpabilité à des accusations de conduite avec les capacités affaiblies, possession de méthamphétamine et bris d’engagement, le mercredi 13 mars, au palais de justice de Thetford Mines.

Le vendredi 8 mars vers 19 h, un policier de la Sûreté municipale de Thetford Mines avait intercepté le véhicule de l’individu de 58 ans sur la rue D’Auteuil puisque le feu de plaque d’immatriculation était inopérant. Réjean Tremblay était alors sorti de son automobile et celle-ci s’était mise à reculer vers l’auto-patrouille parce que le frein de stationnement n’avait pas été utilisé dans cette légère pente. C’est le policier qui avait dû retenir le véhicule avant que la situation ne soit rétablie.

L’agent s’était ensuite entretenu avec le Thetfordois et ce dernier démontrait des symptômes d’intoxication aux stupéfiants. Il avait donc été arrêté et du cannabis ainsi que des méthamphétamines avaient été saisis dans son véhicule. Il avait par la suite été conduit devant un agent évaluateur expert en reconnaissance de drogues où il avait échoué les épreuves de coordination des mouvements.

Réjean Tremblay avait comparu par voie téléphonique le samedi 9 mars et avait ensuite été conduit au Centre de détention de Québec. Une accusation de bris d’engagement avait été déposée le 11 mars.

Notons que l’accusation de conduite avec les capacités affaiblies était en lien avec une arrestation survenue le 13 octobre 2018.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des