Les Filons hockey plient l’échine

Communiqué
Les Filons hockey plient l’échine
Les Filons ont été éliminés en quatre matchs par le Cégep de St-Laurent. (Photo : gracieuseté - Claude Mainville)

C’était beaucoup demander à une jeune formation composée de nombreuses recrues que d’affronter une équipe aguerrie présentant la meilleure attaque de la ligue. La commande s’est finalement avérée trop lourde pour les Filons du Cégep de Thetford qui ont dû baisser pavillon 3 à 1 dans leur série quart de finale contre les Patriotes du Cégep de Saint-Laurent.

La troupe de l’entraîneur Nicolas Boucher s’est pourtant bien battue, mais elle affrontait une machine bien huilée et surtout beaucoup plus expérimentée. Après avoir divisé les honneurs des deux premières rencontres de cette série 3 de 5, les Filons rendaient visite à leurs rivaux, vendredi, et se sont inclinés 5 à 1. Édouard Dostie a inscrit l’unique filet des siens qui, avec cette défaite, allaient ainsi faire face à l’élimination, dimanche.

De retour devant leurs partisans, les Thetfordois ont joué avec l’énergie du désespoir pour tenter de provoquer la tenue d’un cinquième match dans cette série. Ils auront résisté pendant les vingt premières minutes alors que le pointage était toujours vierge, mais un but rapide en début de deuxième période et un autre à la fin de l’engagement ont pavé la voie à la victoire des Patriotes. Ceux-ci devaient ajouter deux buts en toute fin de match pour finalement l’emporter 4 à 0 et ainsi éliminer les Filons.

Malgré la défaite de leurs favoris, les spectateurs présents au match leur ont réservé de chaleureux applaudissements. Les Filons, qui présentaient la plus jeune équipe du circuit, ont connu une belle saison avec une récolte de 40 points et n’ont jamais baissé les bras.

«Nous nous sommes bien battus. Nous sommes allés au maximum de nos capacités. Il faut être réalistes, nous affrontions une excellente équipe avec toute une structure de jeu. N’oublions pas que nous nous sommes quand même rendus en quatre matchs dans cette série. C’est certain que comme compétiteurs, nous sommes toujours déçus de perdre, mais nous avons tout donné», expliquait l’entraîneur Nicolas Boucher au terme de la série.

Ce dernier a tenu à rendre crédit à ses joueurs pour leurs efforts et pour avoir cru en eux. «Il faut donner ça aux gars. Ils n’ont jamais abandonné, et ce, pendant toute la saison. Je dois être juste envers eux, ils ont été disciplinés et ils ont respecté le plan qu’on leur demandait. Nous aurions aimé causer une surprise, mais il faut admettre que la perte d’un gars comme Marc-Antoine Pépin qui a gradué junior majeur en cours de saison nous a fait mal. Tout le monde a tenté de compenser, mais c’est difficile de remplacer un joueur de cette trempe », de dire coach Boucher qui a levé son chapeau à l’endroit de ses joueurs.

L’élimination signifie du même coup la fin pour cinq joueurs des Filons puisque le capitaine Michael Parker, Félix Boucher, Antoine Lamothe, Antoine Laffite et Nicolas Thibault ont terminé leur carrière collégiale. Nicolas Boucher a d’ailleurs tenu à leur rendre hommage en soulignant leur travail et en leur souhaitant la meilleure des chances pour l’avenir.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des