La technologie au service du recrutement

Photo de Claudia Fortier
Par Claudia Fortier
La technologie au service du recrutement
La visite virtuelle pourra permettre aux candidats de découvrir leur possible employeur. (Photo : depositphotos.com)

La Société de développement économique de la région de Thetford (SDE) a récemment annoncé le lancement d’un projet pilote visant à réaliser une visite virtuelle des entreprises de la région afin de faciliter le recrutement. Les employeurs intéressés sont d’ailleurs invités à se manifester.

Cette initiative leur permettra de présenter leurs installations alors que les candidats pourront les découvrir, peu importe où ils se trouvent sur la planète.

«La région a commencé il y a quelques années à utiliser cet outil avec le www.regionthetford360.com où l’on peut faire des visites de toutes les municipalités. Nous nous sommes dit que ce serait intéressant de faire la même chose, mais pour le recrutement», explique France Vachon, chargée de projet à la SDE.

Le coût est de 1 500 $ ou plus, selon l’option choisie, pour une vidéo de base, offrant de 12 à 18 points de vue de l’entreprise. Dans le cadre du projet, les 14 premiers employeurs de la région qui confirmeront leur participation seront admissibles à une aide financière de 500 $.

«C’est aussi, pour nous, une occasion de nous démarquer dans les salons de l’emploi en attirant l’attention. Puis, pour les candidats, ça rend le tout plus concret», souligne Mme Vachon.

Les confirmations doivent être reçues au plus tard le 12 avril. Pour informations, veuillez communiquer avec France Vachon au 418 338-2188 poste 236 ou à developpement@regionthetford.com.

Le recrutement international

La visite virtuelle est une initiative s’inscrivant en parallèle et en complémentarité avec celle de recrutement à l’international annoncée il y a quelques semaines. Rappelons que le 13 février, la SDE lançait localement la Passerelle de recrutement, en collaboration avec Chaudière-Appalaches Économique, la Table régionale des élus municipaux de la Chaudière-Appalaches et Québec International. Celle-ci vise à soutenir les entreprises de la région dans leurs efforts pour attirer des travailleurs de l’étranger.

«Par le passé, nous étions obligés d’attendre les missions ou y aller avec un consultant. Maintenant, nous pouvons recruter 365 jours par année en France. Cela devrait s’étendre à l’Europe prochainement. Les employeurs intéressés doivent communiquer avec moi», soutient France Vachon.

À noter qu’une analyse des efforts de recrutement des entreprises sera effectuée avant de les accepter. De plus, l’objectif n’est pas simplement d’attirer des travailleurs de l’étranger, mais aussi leur donner le goût de rester et de faire une demande de résidence permanente.

Présence dans les salons de l’emploi

Autre nouveauté, la SDE et la Chambre de commerce et d’industrie de Thetford (CCITM) ont lancé dernièrement un appel aux employeurs de la MRC des Appalaches pour participer à deux salons, soit à la Foire de l’emploi de la Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches qui se tenait à Québec les 29 et 30 mars et lors de l’Événement carrières qui se déroulera à Montréal les 10 et 11 avril.

«Nous avons sollicité les entreprises pour qu’elles nous accompagnent et qu’elles affichent leurs offres d’emploi. C’est la première fois que nous participons à des événements à l’extérieur comme ceux-ci et nous espérons que cela aura un impact pour éventuellement nous déplacer à plus de salons l’an prochain», conclut France Vachon.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des