Bilan de saison positif pour l’Assurancia

Photo de Pierre Nadeau
Par Pierre Nadeau
Bilan de saison positif pour l’Assurancia
La formation s'est inclinée par la marque de 3 à 2 contre les Marquis de Jonquière, le samedi 20 avril, lors du septième et ultime match de la demi-finale. (Photo : Gracieuseté - La gang des Multis)

Même si le résultat n’a pas été celui qu’il souhaitait, Serge Cadorette se dit très satisfait de la dernière saison de l’Assurancia de Thetford.

«Avec l’équipe qu’on avait bâtie au début de l’année, je savais qu’on aurait des performances. Est-ce que je pensais qu’on terminerait premier en saison régulière? Oui et non, parce que je savais qu’il y avait d’autres bonnes équipes dans la ligue.»

Comme les joueurs et les partisans, le copropriétaire et directeur des opérations hockey aurait bien aimé prolonger la saison. «Je suis déçu de la fin parce que lorsque tu gagnes le championnat de la saison régulière, tu t’attends de gagner celui des séries. N’eut été des blessures de Maxime Macenauer, d’Alexandre Tremblay et de Gabriel Lemieux avant le début des séries, je pensais qu’on aurait gagné la demi-finale pour ensuite se rendre en finale.»

L’arbitrage en cause

Même si les blessures et le manque de constance de l’équipe se sont avéré une cause de la défaite contre Jonquière, Serge Cadorette ne s’est pas caché pour pointer l’arbitrage dans le sixième match perdu en prolongation. «Les arbitres en avaient décidé autrement ce soir-là. Il faut vivre avec ça les arbitres, ça fait partie de la ligue, mais je pense qu’ils ont ambitionné plus sur un bord. C’est ma perception personnelle», dit-il.

Il s’attendait à une façon différente d’arbitrer pour les séries. «Normalement, on s’attend que les arbitres se balancent au niveau du nombre de punitions de chaque côté à la fin de la partie parce que dans les séries, il n’a pas à donner un match. Si je le perds parce que mes joueurs ont mal joué, je vis avec ça, mais ils n’ont pas à décider qui va gagner un match. Dans la saison régulière, pour annoncer leurs couleurs, pour éviter les coups salauds, je vis avec ça, mais pas en séries.»

Il comprenait encore moins la situation par le fait que l’Assurancia a été la formation la moins pénalisée tout au long de la saison régulière. «On n’était pas une équipe rude cette année et dans les séries, on se ramasse avec deux fois plus de punitions que l’autre équipe. On n’a pas changé de style parce qu’on était dans les séries.»

Prochaine saison

Pour ce qui est de connaître l’identité des joueurs qui seront de retour ou pas, ce n’est que dans quelques semaines au terme d’un souper d’équipe qu’on sera fixé. Cependant Serge Cadorette a déjà affiché ses couleurs pour la saison 2019-20 en précisant qu’il y aura des changements dans le but d’améliorer l’équipe. «Il va y avoir de nouvelles figures. Pour le prochain repêchage, nous avons ciblé des joueurs qui ont déjà été contactés. Il y a aussi des membres repêchés dans les deux dernières années qui s’en viennent jouer l’an prochain. Dans nos besoins, il nous manque un très bon défenseur offensif qui peut appuyer le jeu de puissance et un ou deux bons attaquants avec de la rapidité et de la hargne.»

La direction a déjà commencé son renouvellement de billets saisonniers avec une campagne qui bat son plein jusqu’au 31 mai avec un prix très abordable. Une seconde suivra dès le 1er juin avec un prix un peu plus élevé de sorte qu’à partir du 31 août, plus aucun billet saisonnier ne sera vendu.

Quant au repêchage, il aura lieu le 15 ou le 22 juin. La date sera arrêtée lors de l’assemblée générale annuelle de la ligue qui se tiendra à Rivière-du-Loup les 6, 7 et 8 juin prochain.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des