De nouveaux sentiers urbains à découvrir au parc Saint-Alphonse

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
De nouveaux sentiers urbains à découvrir au parc Saint-Alphonse
La fille d'André Marcoux a procédé à la coupe du ruban aux côtés de membres du comité, d'élus municipaux et du représentant de la Fondation Hydro-Québec pour l'environnement. (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

La Ville de Thetford Mines a procédé, le vendredi 17 mai, à l’inauguration de nouveaux sentiers urbains de 2,2 km aménagés au parc Saint-Alphonse, communément appelé le «Petit cap».

Ce projet avait été proposé en 2012 par André Marcoux, qui était à l’époque le directeur de la programmation chez CogecoTV Beauce-Appalaches. Ce dernier avait eu l’idée de créer un comité de citoyens dans le but de revitaliser l’endroit. De nombreuses démarches avaient alors été entreprises avec la Ville afin d’en définir les orientations et trouver le financement nécessaire à la réalisation du projet.

C’est finalement en février 2016 que le Service des loisirs de Thetford Mines a déposé une demande de financement à la Fondation Hydro-Québec pour l’environnement. Les travaux réalisés permettent désormais à toute la population de profiter de la beauté des lieux dans un espace bien entretenu et sécuritaire. On y retrouve des panneaux d’interprétation portant sur différents thèmes et des aires de repos. Les utilisateurs pourront ainsi y découvrir la flore et la faune présentes dans le parc.

«Nous savons que le site est exceptionnel. Il est situé en plein cœur de la ville, tout juste à côté de la polyvalente. C’est un endroit intéressant pour venir y passer du temps en famille.» – Marc-Alexandre Brousseau

«Cela faisait sept ans que des citoyens disaient qu’il fallait faire quelque chose ici. C’est un parc qui est en transition si l’on veut. Il y a déjà eu des terrains de softball, une piste de BMX et une piscine creusée. Actuellement, il y a le terrain de tennis dont nous venons de lui redonner un peu d’amour, l’observatoire et maintenant les sentiers aménagés. Nous continuons de réfléchir sur ce que nous pouvons faire avec les autres espaces disponibles», a mentionné le maire Marc-Alexandre Brousseau.

De son côté, Sophie Fournier-Marcoux, qui a pris la parole au nom de son père décédé en 2015, a tenu à remercier tous ceux qui ont travaillé fort pendant plusieurs années pour que le tout puisse se concrétiser. «Mon père tenait énormément à cet endroit. Il était quelqu’un d’obstiné et il réalisait toujours ses projets. Je pense qu’il serait vraiment content de voir aujourd’hui que celui-ci n’a pas été abandonné et qu’il serait fier de constater que le site est devenu un bel espace convivial, revigoré et profitable pour tous.»

Le montant budgété pour ce projet d’aménagement se chiffre à 65 000 $.  Celui-ci inclut la contribution de 45 000 $ de la Fondation.

Partager cet article

5
Laisser un Commentaire

avatar
3
2
0
 
4
Résident du quartierGuillaumeGervais CôtéMarcel Routhier
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Marcel Routhier
Invité
Marcel Routhier

45000 de la Fondation , c,est quoi ça ……….

Gervais Côté
Invité
Gervais Côté

C’est écrit dans le texte plus haut avant de chialer

Guillaume
Invité
Guillaume

Est ce possible de se balader dans ces sentiers avec un chien, en laisse bien sûr ?

trackback

[…] Le parc Saint-Alphonse a été victime de plusieurs gestes de vandalisme dans les derniers mois. Rappelons que le «Petit cap» avait fait l’objet d’un projet de revitalisation au coût de 65 0… […]

Résident du quartier
Invité
Résident du quartier

Désolant… sortez les bandes d’ados qui font du vandalisme sur l’heure du midi, leur place est à l’école, pas dans le bois à tout casser…