Filons basket : Jacques Paiement Jr s’amène à Thetford

Filons basket : Jacques Paiement Jr s’amène à Thetford
(Photo : gracieuseté - Claude Mainville)

La direction sportive du Cégep de Thetford s’est entendue avec Jacques Paiement Jr pour qu’il prenne en main le développement du basketball du programme des Filons et qu’il dirige l’équipe masculine évoluant en division 2. Elle a également annoncé qu’elle mettait fin à son association avec Étienne Jacquet.

Paiement Jr a occupé le poste d’entraîneur-chef du Rouge et Or de l’Université Laval (UL) pendant onze ans avant de remettre sa démission il y a deux semaines. À Thetford, il sera rejoint par Alex Katahwa, son adjoint à l’UL la saison dernière. Ce dernier était également entraîneur-chef des Dynamiques du Cégep de Ste-Foy.

«Nous aurions voulu que ça arrive et nous aurions préparé notre scénario longtemps d’avance. L’occasion s’est présentée comme sur un plateau d’argent, donc nous ne pouvions pas passer à côté de cela.» – Stephen Cabana

Pour le coordonnateur du développement des programmes sportifs des Filons, Stephen Cabana, cette opportunité était trop belle pour la laisser passer. «Je ne peux même pas dire que nous étions à la recherche de quelqu’un d’autre. Par contre, nous considérions déjà modifier notre programme comme nous l’avons fait au football et de la même manière que nous l’avons consolidé au hockey. Dès le début du processus, il y a une opportunité qui s’est présentée. Nous avons appris que Jacques se questionnait sur son futur», a-t-il raconté en entretien avec le Courrier Frontenac.
La direction des Filons s’est alors informée sur ses intentions et sur ce qu’il voulait faire dans les prochaines années. Une entente s’est conclue assez rapidement.

«Jacques va apporter sa vaste expérience dans le marché du basketball canadien. Nous avons deux défis chez nous : le recrutement et le placement. C’est difficile d’avoir des gens qui sont bien connectés dans cet écosystème de basketball parce qu’il n’est pas énorme. Nous avons ajouté quelqu’un qui a les numéros de tout le monde. C’est une ressource inestimable, autant pour le recrutement que le placement. C’est un bon argument de vente pour ceux qui cherchent une équipe assurant le développement sportif et académique. En plus, il vient avec un adjoint qui lui aussi a une belle expérience collégiale et universitaire», a indiqué M. Cabana.

Photo Claude Mainville

Changer de gouvernance

Mercredi, le Cégep avait transmis un communiqué aux médias annonçant qu’il ne renouvellera pas son entente avec Étienne Jacquet pour permettre l’arrivée d’un nouvel entraîneur afin de mener le programme à un autre niveau. En cinq saisons sous la gouverne de M. Jacquet, la formation masculine a remporté cinq championnats de ligue, trois championnats de conférence et deux titres provinciaux.

«Nous n’avons absolument rien à dire de négatif à propos de l’individu qui était en place. Il a fait un excellent travail et a amené l’équipe là où nous voulions qu’elle soit à ce moment-ci. La principale raison est que le Cégep voulait prendre les rênes du développement du basketball et changer la gouvernance. Nous progressons et nous bâtissons un système, nous voulons donc que les disciplines grandissent dans celui-ci», a expliqué Stephen Cabana.

Selon lui, le Cégep avait déjà fait un bout de chemin en se séparant de l’Académie de basket et en fait un nouveau cette fois-ci en amenant Jacques Paiement Jr.
La saison prochaine, les Filons auront encore deux équipes en division 2, une masculine et une féminine. Toutefois, l’objectif du programme est de développer l’offre et d’ajouter d’autres formations. Il se donne un an pour le faire.

Partager cet article

1
Laisser un Commentaire

avatar
1
0
0
 
0
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
trackback

[…] Cégep de Thetford a annoncé la semaine dernière l’embauche de Jacques Paiement Jr au poste d’entraîneur-chef de l’équipe masculi… de basketball évoluant en division […]