L’attaque des Blue Sox explose

Photo de Pierre Nadeau
Par Pierre Nadeau
L’attaque des Blue Sox explose
Jonathan Paquet a remporté sa première victoire de la saison et a abaissé sa moyenne de points mérités à 0.93, pour une cinquième place dans le circuit. (Photo : Courrier Frontenac – Jean-Hugo Savard)

Les Blue Sox de Thetford ont connu une fin de semaine parfaite avec trois victoires en autant de parties. Plutôt silencieuse depuis le début de la saison, l’attaque a explosé dimanche avec 19 points et 26 coups sûrs faisant passer leur moyenne collective de .171 à .242.

«Avec nos lanceurs qui nous gardent dans le match tout le temps, peu importe l’alignement qu’on a, on est capable de gagner. Je ne m’attendais pas que ce soit comme ça, mais on bien frappé», a mentionné l’entraîneur Dominic Bolduc.

Les Sox ont complété leur week-end par un gain de 12-1 sur les Brewers de Montréal. Même s’il n’a pas retiré autant de frappeurs sur des prises (13) qu’à son départ précédent Jonathan Paquet a une fois de plus excellé sur la butte en limitant l’adversaire à deux maigres coups sûrs en six manches de travail. «C’est plus le genre de match que je suis habitué de lancer avec quelques retraits sur des prises, mais surtout de faire frapper les gars et d’avoir des jeux en défensive.»

Il a apprécié d’être supporté par une offensive de 17 coups sûrs. «Ça aide toujours. Ça fait du bien d’avoir un peu de support. Les gars étaient vraiment sur la coche. À mon dernier départ, je n’avais pas le choix de ne rien donner à l’autre équipe (défaite de 1-0 contre Victoriaville), mais là, j’avais beaucoup de latitude pour laisser l’adversaire s’élancer.»

En matinée à St-Jérôme, les Blue Sox ont vaincu les Cardinaux 7-2. Michel Simard a brillé au monticule concédant deux points non mérités et dix retraits sur des prises. «Tout fonctionnait bien et avec Emmanuel (Turcotte) comme receveur, ç’a bien été pendant toute la partie. Je suis bien content de ça. On voulait remporter le premier match de la journée et on l’a fait.»

Philippe Valiquette a cogné un retentissant coup de circuit de trois points pour assurer la victoire des siens. « Un gars qui lance à cent milles à l’heure peut frapper une balle à 400 pieds du marbre. Je savais qu’il avait de la puissance, mais pas autant que ça», a indiqué Dominic Bolduc.

Vendredi, les Blue Sox ont arraché une victoire de 6-5 en neuf manches devant les joueurs de l’ABC de 16 ans et moins. Les vainqueurs ont inscrit le point gagnant sur une erreur en défensive. François Tanguay a frappé le premier circuit de l’équipe cette saison en première manche.

Bill Lee avec les Blue Sox

Dans le cadre des festivités de la fête du Canada le 1er juillet, un match hors concours opposant les Blue Sox de Thetford et quelques joueurs des Expos de Sherbrooke à la formation des Républicains d’Edmundston de la Ligue senior du Bas-St-Laurent sera présenté à 19 h au stade Desjardins.

Pour l’occasion, l’ancien lanceur des Expos de Montréal Bill Lee, maintenant âgé de 72 ans, sera le partant pour les Blue Sox. Celui que l’on a surnommé Spaceman pour ses déclarations-chocs et ses propos bizarroïdes a évolué pendant 14 saisons au baseball majeur, dont dix avec les Red Sox de Boston et les quatre dernières avec les Expos. Depuis son dernier match dans l’uniforme montréalais en mai 1982, Lee a toujours continué d’être actif en jouant régulièrement au baseball.

Il sera accompagné par Perry Giannis, un passionné des Expos de Montréal qui possède la plus grande collection d’items de cette équipe. Giannis amasse des fonds pour la cause et la recherche sur le gliome pontique intrinsèque diffus (DIPG), une tumeur agressive au cerveau dont sa nièce Catherine Demes est décédée en 2015 alors qu’elle n’avait que cinq ans.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des