5 juillet 1933 – L’Allemagne met sur pied le projet Autobahn

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette

C’est sous Adolf Hitler que Fritz Todt, un ami du Furher, est été nommé inspecteur général des autoroutes allemandes en ce jour-là. Sa tâche principale consistait à mettre en place un système complet d’autoroutes. Todt, un ingénieur civil qui était partisan d’un réseau routier national en tant que moyen de développement économique, a été choisi en 1932 par Adolf Hitler. Todt resta membre du parti nazi tout au long de la Seconde Guerre mondiale. En 1936, 100 000 kilomètres de routes divisées étaient terminés, laissant à l’Allemagne le système de transport le plus avancé au monde.

L’autoroute a inspiré le président des États-Unis, Dwight D. Eisenhower, à mettre en place un système routier américain semblable. Ayant séjourné en Allemagne pendant la guerre, il est rentré aux États-Unis profondément convaincu qu’un bon système autoroutier était directement liées à la prospérité économique.

 

L’article 5 juillet 1933 – L’Allemagne met sur pied le projet Autobahn est apparu en premier sur Benoit Charette.

Partager cet article

1
Laisser un Commentaire

avatar
1
0
0
 
1
Richard Dorval
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Richard Dorval
Invité
Richard Dorval

Adjum_
J’ai demeuré 3 ans en Allemagne, je peux vous dire que les autobahns Allemandes sont de classe très supérieur à celles du Québec. Un vrai plaisir de rouler sur l’autobahn Allemande.
La signalisation est parfaite même pour un Québécois qui parle juste le français. Vous sortez d’une ville l’autobahn et vous sortez de l’autobahn pour rentrer dans la ville voisine.