Projet de piste cyclable : une campagne d’information et de mobilisation est lancée

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Projet de piste cyclable : une campagne d’information et de mobilisation est lancée
Jacques Lessard (maire de la Ville de Disraeli et vice-président du Comité de suivi de la piste cyclable Saint-François) et Guillaume Simard (chargé de projet) (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

Le Comité de suivi du projet de la piste cyclable Saint-François a procédé, le samedi 3 août, au lancement d’une campagne d’information et de mobilisation. Les citoyens sont d’ailleurs invités à assister à une rencontre qui aura lieu au Cabaret des arts de Disraeli, le mercredi 14 août à 19 h.

«Ça fait plusieurs mois que nous voulions le faire et, dans le cadre du sommet sur le transport ferroviaire prévu en décembre, nous désirons nous assurer que les gens soient informés et mobilisés. Nous leur dirons où la piste passera, l’état d’avancement du projet et quels sont les impacts pour la population et les Municipalités. Nous ferons le tour des questions», a mentionné au Courrier Frontenac le chargé de projet, Guillaume Simard.

Depuis près de quatre ans, différents représentants municipaux et du secteur touristique travaillent sur ce dossier qui prévoit l’aménagement d’une piste cyclable multifonctionnelle d’une longueur de 94 km sur un ancien tronçon de chemin de fer reliant Sherbrooke et Saint-Joseph-de-Coleraine. Il est soutenu par dix Municipalités des MRC du Haut-Saint-François et des Appalaches, ainsi que par la Ville de Sherbrooke, et représente des investissements d’environ 20 à 25 millions $.

«Le ministère des Transports du Québec (MTQ) regarde la possibilité de remettre en fonction certains tronçons, alors c’est important de voir quelles sont les alternatives pour le milieu. Après avoir fait des études en 2012, les Municipalités ont constaté que le retour du train n’était pas viable puisqu’il n’y aurait pas assez de volume. Depuis ce temps, elles travaillent sur un projet de piste cyclable et nous attendons une décision du MTQ afin de pouvoir signer les baux», a expliqué M. Simard.

Il est important de préciser que la MRC des Appalaches a adopté des résolutions en faveur du retour du train entre Vallée-Jonction et Thetford Mines. Pour le secteur Sud, le démantèlement du chemin de fer pour implanter une piste cyclable est souhaité. Jusqu’à présent, seulement la Ville de Disraeli a pu aller de l’avant. «Les autres Municipalités n’ont pas pu signer de bail avec le MTQ, car lors des dernières élections provinciales, les fonctionnaires ont dit qu’ils allaient attendre le nouveau gouvernement et nous patientons depuis», a indiqué le chargé de projet.

Pour le maire de la Ville de Disraeli et vice-président du comité de suivi, Jacques Lessard, le développement d’une piste cyclable est un plus pour la région. «Je pense que c’est avantageux pour l’ensemble des municipalités se trouvant le long de la voie ferrée. Sur le plan touristique, cela amènerait des gens chez nous et se relier à Sherbrooke, je crois que c’est majeur», a-t-il dit.

Notons que le comité de suivi a l’intention de présenter un mémoire. Des consultations régionales se tiendront notamment à Bromont et à Québec les 5 et 19 septembre.

Séances d’information

Weedon : 8 août/19 h/Centre culturel

Disraeli : 14 août/19 h/Cabaret des arts

Sherbrooke : 20 août/19 h/Salle du Parvis

East Angus : 21 août/19 h/Salle des Chevaliers de Colomb

Partager cet article

4
Laisser un Commentaire

avatar
3
1
0
 
3
Francis TaschereauNormand GuertinPierre
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Pierre
Invité
Pierre

Bravo. Ça me déçoit que ça ne se rendre pas à Vallée jonction. En espérant que ce possible retour du train jusqu’à thetford ce concrétise et soit durable

Normand Guertin
Invité

Pour le retour du chemin de fer entre Thetford et Vallée, c’est rêver en couleur…Çà va être un plus pour quelques entreprises et çà va coûter des millions pour rien…..Qu’on aide les entreprises qui veulent venir s’implanter dans la région, çà serait pas mal plus rentenble….Ç’est avec des emplois nouveaux que tu fais vivre une ville….Actuellement la population stagne depuis des années …

Francis Taschereau
Invité
Francis Taschereau

Pour mon avis Thetford devrais se joindre au projet de cette piste cyclable ! Et je serais encore plus ambitieux relier Thetford aussi à Plessisville! Ainsi notre ville serais enfin relier au réseau de pistes cyclables de notre belle province !

trackback

[…] À lire : Projet de piste cyclable : une campagne d’information et de mobilisation est lancée […]