Somme additionnelle de 2 millions $ pour le Cégep de Thetford

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Somme additionnelle de 2 millions $ pour le Cégep de Thetford
Le Cégep de Thetford sera en mesure de poursuivre son développement qui passera, entre autres, par des efforts multiples visant à doubler la clientèle provenant de l'international. (Photo : Courrier Frontenac – Jean-Hugo Savard)

Le gouvernement du Québec a annoncé, le lundi 19 août, une enveloppe additionnelle de 68 millions $ pour les cégeps de la province dans le cadre d’une révision du modèle d’allocation des ressources. L’établissement de Thetford Mines touchera une somme de 2 millions $, ce qui lui permettra de fonctionner avec un budget global d’environ 20 millions $ pour l’année scolaire 2019-2020.

Pour le directeur général Robert Rousseau, il s’agit d’une excellente nouvelle. «Ça fait plusieurs années que la Fédération des cégeps souhaitait la révision du mode de financement pour l’actualiser et faire en sorte qu’ils puissent mieux jouer leur rôle de levier dans leur région respective», a-t-il mentionné au Courrier Frontenac.

À son avis, l’ajout de ressources à Thetford Mines permettra à son organisation d’assurer son développement, mais aussi celui de la région que ce soit par la formation, la recherche ou toutes autres activités faisant partie de sa mission.

Baisse de clientèle

Le Cégep de Thetford a enregistré une légère baisse de clientèle pour la rentrée d’automne. Il a accueilli dans les derniers jours 978 étudiants, comparativement à environ 1020 à la même période l’an dernier.

«Pour nous, ce n’est pas une surprise. Nous l’anticipions puisque nous savions que nous allions frapper le creux de la vague entourant la clientèle locale. Il y a toutefois derrière cela une bonne nouvelle puisque nous avons atteint le nombre de 150 étudiants au Campus de Lotbinière, soit le niveau qui est tenu en compte dans la reconnaissance d’un centre d’études collégiales. Nous espérons pouvoir l’obtenir éventuellement», a renchéri M. Rousseau.

Recruter davantage à l’international

Pour augmenter le nombre d’étudiants à l’intérieur de ses murs, le Cégep de Thetford poursuivra ses efforts pour recruter davantage à l’international. Actuellement, une centaine d’étudiants, soit près de 1 sur 10, proviennent d’un autre pays.

«Nous avons pour objectif de doubler ce nombre dans quelques années. À Thetford Mines, il y a des efforts multiples, dont la création d’une structure pour l’international. C’est un exemple concret de ce que nous pouvons faire avec un réinvestissement. Nous pouvons élargir nos activités, recruter des étudiants provenant de d’autres pays qui vont suivre nos programmes d’études, tout en espérant qu’un certain nombre d’entre eux demeureront chez nous par la suite», a souligné Robert Rousseau.

Isabelle Lecours se réjouit

La députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, s’est réjouie de l’annonce du financement supplémentaire dont bénéficieront les établissements collégiaux de la province.

«L’éducation est l’une de mes priorités et je suis fière de voir que notre gouvernement a agi rapidement afin de réaliser cet engagement de garantir une formation collégiale de qualité en rehaussant le financement du Cégep de Thetford de manière significative», a-t-elle dit par voie de communiqué.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des