Création de la Jeune chambre de commerce de la région de Thetford

Création de la Jeune chambre de commerce de la région de Thetford
Onze administrateurs ont été élus le 22 août dernier lors d’une assemblée de constitution. (Photo : gracieuseté)

La Jeune chambre de commerce de la région de Thetford (JCCRT) a procédé à son lancement officiel, le mercredi 11 septembre, lors d’une conférence de presse tenue au Centre de congrès.

Cette nouvelle organisation qui couvre le territoire de la MRC des Appalaches s’adresse aux jeunes professionnels, cadres, entrepreneurs, travailleurs autonomes et étudiants âgés de 18 à 39 ans.

La JCCRT compte déjà sur l’implication de plusieurs administrateurs qui ont été élus le 22 août dernier lors d’une assemblée de constitution. Il s’agit de Maxime Faucher (président), Jamee St-Hilaire (vice-président), Francis Roberge (trésorier), Carole-Anne Martel (secrétaire), Margo Setlakwe Blouin, Julie Martineau, Charles Morin, Cassy Lachance, Charles Lemay, Danick Sévigny et Mathieu Desmarais.

L’Aile jeunesse de la Chambre de commerce et d’industrie de Thetford Mines (CCITM) devient donc la Jeune chambre de commerce et une entité à part entière. «Nous aurons maintenant un conseil d’administration en bonne et due forme. Cela nous permettra entre autres de tenir des élections aux deux ans, d’obtenir des subventions admissibles aux organisations jeunesses et surtout, d’être rattachés au Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec», a expliqué Maxime Faucher.

Selon lui, il était important pour la JCCRT de se doter de sa propre identité, avec sa mission et ses valeurs, afin de discuter d’enjeux répondant spécifiquement à la jeunesse. Il a également souligné que la CCITM et la JCCRT demeuraient deux organisations complémentaires qui continueraient de collaborer.

«Nous croyons que les deux ont leur raison d’être. Par contre, nous n’avons pas nécessairement les mêmes réalités. Afin de pouvoir répondre à des enjeux qui concernent davantage la jeunesse tout en ayant les coudées franches, nous nous sentons mieux à bord de notre propre véhicule.»

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des