Les Blue Sox remportent le premier duel de la finale

Photo de Pierre Nadeau
Par Pierre Nadeau
Les Blue Sox remportent le premier duel de la finale
Michel Simard a retiré dix frappeurs sur des prises pendant les six manches passées au monticule où il n'a accordé aucun point. Il a abaissé sa moyenne de points mérités à 1.62 en séries. (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

Les Blue Sox de Thetford ont entrepris la défense de leur sixième championnat acquis l’an dernier en remportant les honneurs du premier match de la grande finale de la Ligue de baseball majeur du Québec par la marque de 10-1 sur les Cascades de Shawinigan, dimanche, devant 482 spectateurs. La série devait commencer la veille, mais a dû être décalée de 24 heures en raison de la température.

Les Blue Sox ont marqué quatre points dès la manche initiale contre Luis Munoz et n’ont pas été inquiétés par la suite. Le lanceur des Cascades a été chassé de la rencontre après un retrait en troisième manche après avoir accordé six points (cinq mérités) et sept coups sûrs. «On voyait que toutes nos présences au bâton étaient bonnes. Même les retraits qu’ils faisaient, c’était compliqué. C’était de bon augure, c’est certain», a mentionné Dominic Bolduc.

On sentait une atmosphère de finale dans le rang des Blue Sox. «Tout au long de l’année, le seul objectif c’est de gagner les séries. Sauf que plus on approche, plus les vrais de vrais Blue Sox sont là.»

Toutefois, l’entraîneur a pris bien soin de dire que ce n’était qu’un match et que c’était loin d’être terminé. «C’est une victoire, mais une fois que la partie est finie, c’est 1-0. Ça ne change rien du tout et on va avoir à affronter Rusch (Matthew) qui a lancé beaucoup de manches depuis le début des séries. Ça va être un combat.»

Jérôme Duchesneau a connu une bonne journée au bâton avec trois coups sûrs, dont un circuit et trois points produits. «On commence une nouvelle série et on met ce qui est fait en arrière. On repart à neuf et tout le monde est dans cet état-là», a-t-il dit concernant sa performance.

Depuis le début des séries, il avait claqué plusieurs balles solidement, mais qui avaient été attrapées la plupart du temps en défensive. «C’est la loi de la moyenne. On joue au baseball et à un moment donné, il faut que ça tombe», a indiqué le joueur d’arrêt-court des Sox.

Michel Simard a mérité une quatrième victoire en six décisions jusqu’à maintenant en séries. Il a connu quelques difficultés en première et troisième manche où il a donné quatre buts sur balles. «J’avais de la misère à prendre les devants sur les frappeurs et j’ai donné beaucoup de buts sur balles, mais on a été capables de faire les gros retraits même avec des coureurs sur les buts. Marc-André (Charbonneau) a fait un gros jeu en défensive pour terminer une manche.»

Par contre, il ne pouvait expliquer cette situation. «Ça m’a peut-être pris un peu trop de temps à faire l’ajustement, donc pour le prochain départ, on va travailler là-dessus.» Il s’est bien repris en terminant en force lors de ses deux dernières manches où il a retiré cinq des six derniers frappeurs qu’il a affrontés sur des prises. «Je me sentais bien, tout fonctionnait bien et c’était beaucoup mieux.»

Le vétéran lanceur a aussi louangé ses coéquipiers. «Tout le monde a super bien joué. On a marqué dix points et on n’a pas fait d’erreurs. C’est vraiment plaisant de commencer la série comme ça. Il faut continuer, mais ce n’est pas fini. Eux autres, ils ne se laisseront pas abattre. Ils la veulent autant que nous et on va continuer à travailler fort pour essayer de remporter un autre championnat pour les gens de Thetford.»

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des