Une victoire et une défaite pour les Filons soccer

Communiqué
Une victoire et une défaite pour les Filons soccer
(Photo : gracieuseté - Sébastien Lessard)

La saison se poursuivait, dimanche, pour les deux formations de soccer des Filons du Cégep de Thetford. Inspirées par leur première victoire inscrite à leur sortie précédente, les porte-couleurs féminines ont récidivé avec un deuxième gain consécutif, tandis que leurs homologues masculins s’inclinaient pour la sixième fois en autant de rencontres cette saison.

Accueillant les Pionnières de Rimouski, toujours en quête d’une première victoire cette saison, les Filons ont débuté le match sur les chapeaux de roue en inscrivant deux buts en première demie avant d’en ajouter un troisième au retour de la mi-temps. La troupe de Gabriel Racine et Anne-Pier Rajotte n’a ainsi jamais été menacée et il aura fallu un but de l’adversaire sur le dernier jeu de la rencontre pour priver les Filons d’un blanchissage, elles qui l’ont donc emporté 3 à 1 grâce à deux buts de Victoria Gilbert et un de Thanya Lapointe.

Les deux entraîneurs ont apprécié la performance de leurs protégées au cours de ce match. «On a gardé la possession du ballon pendant la majeure partie de la rencontre. Les filles ont bien joué. Toutefois, malgré notre avance en deuxième demie, on aurait pu faire encore mieux», de noter Gabriel Racine. Grâce à cette victoire, les Filons s’installent au huitième rang du classement et pourraient rejoindre les Faucons de Lévis-Lauzon qu’elles visiteront la semaine prochaine.

Dans le deuxième match du programme double, les Filons masculins sont demeurés à la recherche d’un premier triomphe depuis l’amorce du calendrier quand ils se sont inclinés par la marque de 4 à 0 devant les Pionniers.

La première demie a donné lieu à du jeu partagé et c’est un coup de pied de coin réussi dans la dernière minute de jeu qui a permis aux visiteurs d’ouvrir la marque. Ceux-ci récidivaient, cette fois à la suite d’un penalty, au retour de la mi-temps pour enlever tout espoir aux Filons qui devaient par la suite accorder deux autres buts.

«Les occasions de marquer étaient égales en première demie, mais on a accordé un but en toute fin de demie. C’est quelque chose qui arrive match après match et qu’il nous
faudra corriger. On a quand même tenté de rester dans le match, mais après le deuxième but de l’adversaire, notre intensité a diminué», de conclure coach Racine.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des