Les Blue Sox en avance 2-1

Photo de Pierre Nadeau
Par Pierre Nadeau
Les Blue Sox en avance 2-1
Jérôme Duschesneau a mené l’attaque des Blue Sox avec deux doubles et deux points produits. (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

Les Blue Sox de Thetford ont pris les devants 2-1 dans la série finale de la Ligue de baseball majeur du Québec en l’emportant mercredi soir 6-4 sur les Cascades de Shawinigan. Ce match a été disputé par un temps froid où le mercure flirtait avec le point de congélation. «Ça nous prenait cette victoire parce que si on perdait, on se compliquait la vie et c’est mieux comme ça qu’on ait gagné», a avoué l’entraîneur Dominic Bolduc.

Jonathan Paquet s’est tapé les sept manches au monticule et a dû effectuer pas moins de 156 tirs pour venir à bout de l’adversaire. «Ça prend ça en finale parce que l’autre équipe ne me laissera pas me sauver avec une victoire facile», a mentionné celui qui a inscrit une sixième victoire en séries cette année sans connaître la défaite.

Dominic Bolduc a vanté le travail de son partant. «Je lui en demande beaucoup et je lui dis. Ça va probablement être différent à la prochaine partie où il va lancer avec un court repos et beaucoup de lancers dans le match. C’est certain que ça va être plus difficile, mais aujourd’hui (mercredi), je n’avais pas le choix.»

Les Blue Sox ont pris une avance de 5-0 et auraient pu en ajouter davantage avec plus d’opportunisme alors qu’à deux reprises, ils ont laissé poireauter trois coureurs sur les sentiers. «On s’est écrasé sur notre avance et c’est une chose que je n’aime pas tellement. Les gars se sont mis à prendre de gros élans au lieu de se concentrer à faire contact comme on a fait dans le match. C’est important de faire attention à ça», a noté l’entraîneur des Sox qui a vu les siens ajouter un point d’assurance à leur dernier tour au bâton.

Les Cascades ont rendu ça intéressant en fin de sixième en réduisant l’écart à un seul point. «Mes tirs commençaient à être moins efficaces et ils restaient plus hauts. Ils ont réussi à s’ajuster assez rapidement, mais ils n’ont pas réussi à profiter de cette manche-là.», a mentionné l’artilleur qui a fait mordre la poussière à 12 frappeurs.

Le quatrième affrontement est prévu pour 20 h jeudi au stade Desjardins.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des