L’Assurancia et les Pétroliers du Nord complètent une importante transaction

Communiqué
L’Assurancia et les Pétroliers du Nord complètent une importante transaction
Maxime Macenauer et Gabriel Girard ont pris la direction de Laval. (Photo : la Gang des Multis et Courrier Frontenac – Jean-Hugo Savard)

À quelques jours de l’ouverture de la saison, l’Assurancia de Thetford et les Pétroliers du Nord de Laval ont conclu une importante transaction, ce dimanche, alors que la formation thetfordoise a cédé Maxime Macenauer et Gabriel Girard en retour de Hugo Carpentier, Dominic Jalbert, Kevin Bolduc et des considérations futures.

En complétant cet échange, l’Assurancia met la main sur un attaquant qui a fait ses preuves depuis son arrivée dans la ligue nord-américaine. En huit saisons dans le circuit, dont les sept premières avec les Marquis de Jonquière, Hugo Carpentier revendique 320 points en 276 parties. Âgé de 31 ans, il compte trois bagues de championnat à son actif.

Quant à Dominic Jalbert, il s’agit d’un défenseur de 30 ans qui a passé les cinq dernières campagnes en Europe où il a maintenu une moyenne de près d’un point par match. Auparavant, il avait disputé deux saisons dans la ligue nord-américaine avec les Marquis de Jonquière et le Cool FM de Saint-Georges.

Dans cette transaction, l’Assurancia rapatrie également Kevin Bolduc en plus d’obtenir des considérations futures. Pour le directeur général Bobby Baril, la venue de Carpentier et de Jalbert ajoute à la qualité de l’équipe. «Hugo cadre parfaitement dans notre identité d’équipe. C’est un gars qui joue pour vrai. Il est constamment dans le visage de ses adversaires. C’est difficile de jouer contre un gars comme lui», se réjouit Baril.

Ce dernier se dit tout aussi enchanté par l’arrivée de Jalbert. «Dominic est un quart arrière offensif qui va nous aider. C’est un joueur d’expérience qui revient dans la ligue et qu’on est bien content d’acquérir», de mentionner le directeur général de l’Assurancia en confirmant que Carpentier et Jalbert seront présents au match d’ouverture, vendredi.

En ce qui a trait à la compensation versée dans cette transaction, la direction de l’équipe a choisi de laisser aller Macenauer qui l’avait avisée qu’en raison de sa situation familiale et de son travail, il ne serait en mesure de disputer qu’entre 20 et 24 matchs cette saison. Dans le cas de Gabriel Girard, il a été absent de la compétition l’an dernier et réside maintenant dans la région métropolitaine.

«Il a toujours été dans notre politique de ne pas brimer des joueurs en les laissant moisir sur notre liste sans leur permettre de jouer ailleurs, contrairement à d’autres organisations. C’est pour cette raison qu’on a accepté de les échanger», d’expliquer Bobby Baril.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des