Les Filons basketball impatients d’entamer leur saison

Communiqué
Les Filons basketball impatients d’entamer leur saison
(Photo : Gracieuseté - Claude Mainville)

L’attente tire à sa fin pour les formations féminine et masculine de basketball des Filons du Cégep de Thetford qui piaffent d’impatience d’amorcer leur calendrier régulier au sein du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ).

La saison 2019-2020 qui s’entamera le 18 octobre s’inscrit d’ailleurs sous une ère de renouveau pour les Filons puisque d’importants changements ont été apportés depuis la fin de la dernière campagne. C’est ainsi que les deux équipes compteront chacune sur un nouvel entraîneur alors que l’ex-pilote du Rouge et Or de l’Université Laval, Jacques Paiement, a pris les commandes de la formation masculine, tandis qu’Alex Katahwa s’est vu confier les rênes de l’équipe féminine.

Outre ce coup de barre, les attentes demeurent élevées pour les porte-couleurs masculins qui ont dominé le classement au cours des trois dernières campagnes, mais qui voudront également faire oublier leur élimination lors des championnats régionaux. Ainsi, après deux mois d’entraînement, les joueurs sont fébriles à l’idée d’entreprendre la saison.

Pour l’entraîneur Jacques Paiement, ce début de saison arrive à point nommé. «Nous avons eu plusieurs blessés depuis le début du camp d’entraînement, mais ceux-ci devraient être à leur poste pour l’ouverture de la saison. Les gars ont hâte que ça commence pour vrai», mentionne-t-il.

Malgré la présence d’une dizaine de vétérans dans l’équipe, une certaine période d’adaptation a été nécessaire. «Pour moi, ce sont tous de nouveaux joueurs. Et pour eux aussi, cela demande une acclimatation à un nouvel entraîneur avec de nouveaux exercices et parfois même un langage différent. Heureusement, après neuf semaines, tout le monde est maintenant sur la même page», de confier coach Paiement.

Ce dernier est clair quant à ses objectifs. «On veut gagner chacun de nos matchs. Cela ne signifie pas qu’on terminera l’année avec une fiche de 14-0, car une saison c’est long et rempli d’impondérables, mais on veut aborder chaque partie avec l’esprit qu’on peut gagner. Notre objectif est de monter en division 1. C’est réaliste de penser que nous sommes parmi les meilleures équipes de division 2. Nous devons donc prouver que nous pouvons accéder à un niveau supérieur. Notre but est également de se placer en position de gagner le championnat provincial», de conclure le sympathique entraîneur.

Place à l’an 2 chez les filles

Après une première saison au sein du RSEQ l’an dernier, la formation féminine entend se servir de l’expérience acquise pour accroître sa notoriété. Le retour de plusieurs joueuses de la dernière édition servira assurément la cause de l’équipe qui est maintenant sous la férule d’Alex Katahwa.

Incidemment, ce dernier ne se retrouve pas en terrain totalement inconnu puisqu’il dirigeait les Dynamiques de Sainte-Foy qui évoluaient contre les Filons la saison dernière. «La chimie s’est bien installée avec les joueuses. On se voit et on s’entraîne tous les jours. On est en train de se bâtir une identité, d’établir les bases, la philosophie de l’équipe», précise-t-il.

Après huit semaines d’entraînement, coach Katahwa se dit satisfait de ce qu’il voit. «Nous sommes rendus là où nous souhaitions être en ce moment. Tout le monde a bien hâte que la saison débute».

Même s’il refuse de se fixer un objectif quant au nombre de victoires ou à la position de son équipe au classement, Alex Katahwa a d’autres défis à relever. «On saute sur le terrain avec l’intention de gagner chaque partie, mais mon but premier est axé sur le développement des joueuses. Je veux travailler à ce qu’elles s’améliorent et qu’elles puissent accéder à un prochain niveau. Si on y parvient, on va éventuellement gagner», mentionne l’entraîneur qui croit que son équipe sera particulièrement bonne défensivement et en transition.

Somme toute, c’est une saison excitante qui s’annonce pour les deux équipes de basketball des Filons et leurs partisans qui ont donc rendez-vous ce vendredi 18 octobre à compter de 18 h 30, alors que les Titans du Cégep de Limoilou seront les visiteurs.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des