Isabelle Grégoire se console avec la réélection de son chef

Par Carol Isabel
Isabelle Grégoire se console avec la réélection de son chef
La candidate libérale dans Mégantic-L'Érable, Isabelle Grégoire, n'a pu déloger le conservateur Luc Berthold. (Photo : lanouvelle.net)

La candidate libérale, Isabelle Grégoire, n’a pas réussi à s’imposer dans le comté de Mégantic-L’Érable. Elle se console néanmoins avec la réélection de son chef, Justin Trudeau.

«J’ai travaillé très fort et j’ai fait de mon mieux pour performer. C’est décevant de ne pas avoir été élue, mais je me réjouis d’un retour du gouvernement libéral, même minoritaire», a fait savoir Mme Grégoire tout en remerciant ceux qui l’ont épaulée durant la campagne.

«Je pense que c’est ce que les gens souhaitaient, un gouvernement qui va travailler avec les jeunes, qui va continuer d’investir et qui va prendre soin de nos aînés. C’est ce qui fait la force du Parti libéral qui est reconnu pour soutenir la classe moyenne. Ça, les gens l’ont compris.»

Pour la jeune femme de 37 ans originaire de Courcelles, la vie continue telle qu’avant. «Je vais continuer à pratiquer mon métier d’infirmière auxiliaire à Thetford et je vais toujours m’intéresser à la politique, même si je n’ai pas eu la chance d’être élue. Je verrai pour la suite», de conclure celle qui a tenu à féliciter le candidat Luc Berthold pour sa victoire.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires