Lettre ouverte en soutien au Magasin général O’Brien

Lettre ouverte
Lettre ouverte en soutien au Magasin général O’Brien
Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard (Utilisation interdite) (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard (Utilisation interdite))

Le mardi 17 septembre marque un bien triste anniversaire dans l’histoire récente de la région de Thetford. L’incendie du Magasin général O’Brien représente en effet un dur coup pour le patrimoine local. En plus d’ajouter au malheur et voir disparaître en fumée le travail d’innombrables heures de bénévolat, certaines pièces provenaient de collections privées dont la valeur était quand même fort appréciable. Il faut prendre conscience que certaines collections sont perdues et possédaient une valeur historique et malheureusement irremplaçable.

À ce niveau, le travail des bénévoles est essentiel et représente un apport considérable dans la mise en valeur et l’interprétation de l’histoire et du patrimoine. Ils réussissent la plupart du temps à faire de très grandes choses avec très peu de moyens, jumelés aux efforts soutenus d’employés dévoués. Nous n’avons qu’à penser par exemple au Magasin général O’Brien, mais aussi au Centre d’archives de la région de Thetford, au Centre d’interprétation du patrimoine religieux de la MRC des Appalaches et à la Société de généalogie et d’histoire de la région de Thetford.

C’est justement dans le but de souligner et de rappeler l’importance de sauvegarder et de mettre en valeur l’histoire et le patrimoine de la région que nous nous mobilisons aujourd’hui. En tant qu’intervenants dans le domaine culturel, nous avons tout particulièrement un devoir de mémoire auprès de la population locale et, par conséquent, auprès des visiteurs de passage.

Nous pouvons remercier et saluer la volonté du milieu d’appuyer les organisations œuvrant dans le domaine de l’histoire et du patrimoine. Citons le Musée minéralogique et minier de Thetford Mines, le Centre historique de la mine King | KB3 et le site archéologique de Kinnear’s Mills. Un tel intérêt se traduit également par le désir de créer une zone d’innovation sur le site de la mine Bell, à l’intérieur de laquelle le patrimoine minier sera non seulement sauvegardé, mais dont les bâtiments risquent fort d’être utilisés pour de nouvelles vocations.

D’ailleurs nous voyons d’un très bon œil la création d’une telle zone d’innovation, qui constitue par son essence même à concerter l’ensemble des secteurs d’activités de la communauté. Par conséquent, nous souhaitons profiter de l’occasion pour sensibiliser maintenant l’ensemble de la population à l’importance d’y sauvegarder des pans de l’histoire et du patrimoine, en même temps que d’y asseoir l’identité collective pour les générations futures.

Les signataires

  • Véronique St-Gelais, directrice générale, Musée minéralogique et minier de Thetford Mines
  • Paul Vachon, historien, maire de la municipalité de Kinnear’s Mills et préfet de la MRC des Appalaches
  • Pierre Roberge, vice-président du Centre d’interprétation du patrimoine religieux de la MRC des Appalaches
  • Pascal Binet, historien, enseignant au Cégep de Thetford et maire de la municipalité d’Adstock
  • Stéphane Hamann, directeur archiviste, Centre d’archives de la région de Thetford
  • Stéphan Garneau, président de la Société de généalogie et d’histoire de Thetford Mines
  • Renald Turcotte, historien, enseignant à la Polyvalente de Thetford et président de la Société du patrimoine de Thetford

 

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des