Les Filons perdent leurs deux matchs et le premier rang

Communiqué
Les Filons perdent leurs deux matchs et le premier rang
(Photo : Mélodie Roy)

Les Filons du Cégep de Thetford ont appris à la dure, en fin de semaine, alors qu’ils se sont inclinés en deux occasions et qu’ils ont, du même coup, échappé le premier rang du classement qu’ils détenaient depuis le début de la campagne.

Outre le résultat de ces deux rencontres, ce sont les circonstances qui ont entouré ces deux défaites qui font mal. Dans un premier temps, samedi, les Filons ont terminé la rencontre en l’absence de deux joueurs puisque le capitaine Alexandre Roy a été blessé, tandis que Nicolas Bergeron a été expulsé et suspendu pour le match du lendemain. Puis, dimanche, ce sont les punitions qui ont coulé la troupe locale puisque les visiteurs ont inscrit quatre buts en avantage numérique pour l’emporter malgré une tentative de remontée des Filons en fin de partie.

Visitant le Boomerang du Cégep André-Laurendeau, samedi, les Filons entamaient le match du bon pied en inscrivant le premier but, soit l’oeuvre de Charles-Olivier Nadeau. Malheureusement pour les Thetfordois, il devait s’agir de leur seul moment de réjouissances puisque le Boomerang inscrivait par la suite un but à chacune des périodes pour signer un gain de 3 à 1. Dans cette rencontre, la troupe de Martin Bernard concédait six jeux de puissance à l’adversaire qui capitalisait une fois, tandis que les Filons étaient blanchis en trois tentatives semblables.

Moins de 24 heures plus tard, cette fois au Centre sportif Renaud Fournier, les Filons et les Patriotes de Saint-Laurent se disputaient la victoire avec le premier rang à l’enjeu. Victorieux lors du premier duel entre les deux équipes plus tôt cette saison, les porte-couleurs locaux accordaient quatre buts lors d’avantages numériques pour aider la cause des visiteurs qui l’ont emporté 6 à 4.

Malgré un déficit de trois buts et à peine cinq minutes à jouer en troisième période, les Filons n’ont jamais baissé les bras et ont ramené la marque à 5-4. C’est alors que les Patriotes, bousculés dans leur territoire, ont profité d’un long dégagement pour marquer dans un filet abandonné et enlever tout espoir à leurs rivaux. Dans la défaite des siens, Vincent Beauchesne a inscrit deux buts, tandis que les autres allaient à Nicolas Lamarre et Jérémy Bérubé.

Au terme du match et de cette troisième défaite consécutive après une séquence de neuf victoires d’affilée, l’entraîneur Martin Bernard n’a pas hésité à parler des punitions qui ont coûté la victoire à son équipe.

«Tu ne peux pas donner quatre buts en désavantage et penser gagner comme ça. Il faudra soit prendre moins de punitions ou être meilleur en désavantage numérique. Notre concentration a aussi fait défaut et il y a des punitions qu’on aurait pu éviter. À cinq contre cinq, on a bien joué, on a fait de belles choses. Il reste à corriger les choses qui n’ont pas fonctionné», a-t-il indiqué.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des