Un gradué des Filons sur l’équipe d’étoiles en football universitaire

Communiqué
Un gradué des Filons sur l’équipe d’étoiles en football universitaire
(Photo : gracieuseté)

Après Matthew K. Bergeron qui vient d’obtenir un premier départ dans la NCAA, voilà qu’un autre gradué du programme de football des Filons du Cégep de Thetford retient l’attention alors que Kevin Kaya a été choisi au sein de l’équipe d’étoiles du football universitaire québécois.

Le receveur de passes des Carabins de l’Université de Montréal a ainsi obtenu la faveur des entraîneurs du circuit qui étaient appelés à voter pour déterminer les joueurs les plus méritants de la saison. En plus d’avoir aidé son équipe à compiler un dossier de six victoires et deux défaites, Kaya a conservé d’excellentes statistiques au cours de la saison. Il a mené son équipe avec 45 attrapés pour des gains de 597 verges et un touché. Sa moyenne de 74,6 verges récoltées par match est la meilleure de son équipe.

Celui qui en est à sa quatrième et dernière campagne avec les Carabins avait aussi connu deux extraordinaires saisons avec les Filons. Il était d’ailleurs un membre important lors de la saison parfaite des Filons qui s’était conclue par la conquête du Bol d’or en 2015.

Même s’il est heureux de sa nomination au sein de l’équipe d’étoiles, Kevin affirme qu’il a d’autres ambitions. «Ça fait toujours plaisir d’être récompensé, mais l’objectif ultime est de remporter la Coupe Vanier. J’aimerais qu’on finisse la saison en beauté», de mentionner celui qui terminera du même coup sa carrière universitaire.

Interrogé à savoir quel a été l’impact de son passage avec les Filons, l’habile receveur n’hésite pas à affirmer que les deux années passées à Thetford l’ont beaucoup aidé. «Ces deux saisons m’ont surtout aidé par rapport à l’éthique de travail. On était un groupe toujours ensemble pour s’entraîner et se pousser les uns les autres. Je me rappelle de notre slogan Veni, Vidi, Vici, du fait de notre saison parfaite. J’en garde énormément de bons souvenirs».

Quant à la suite de sa carrière, Kevin Kaya préfère pour l’instant penser à la Coupe Vanier. «Je souhaite finir en beauté. Pour la suite, l’avenir nous le dira. Je vais donner mon maximum pour vivre de ma passion. Je serais le plus heureux d’atteindre ces deux objectifs», a conclu le footballeur qui s’apprête à affronter le Rouge et Or de l’Université Laval, samedi prochain, dans le match pour l’obtention de la Coupe Dunsmore qui permettra au gagnant de disputer la finale de la Coupe Vanier.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des