Un passage de joueur à entraîneur pour trois Filons football

Communiqué
Un passage de joueur à entraîneur pour trois Filons football
Gabriel Rouleau, Maxime Jobin et François Arsenault-Chiasson viennent de conduire les Huskies de la Polyvalente de Charlesbourg à la conquête du championnat régional Juvénile en division 4. (Photo : gracieuseté)

En plus de développer de nombreux et talentueux joueurs dans le cadre de leur programme de football depuis plusieurs années, les Filons du Cégep de Thetford peuvent maintenant se vanter de compter d’anciens porte-couleurs qui poursuivent leur carrière comme entraîneurs.

C’est le cas de Gabriel Rouleau, Maxime Jobin et François Arsenault-Chiasson qui viennent de conduire les Huskies de la Polyvalente de Charlesbourg à la conquête du championnat régional Juvénile en division 4 du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ).

Il s’agit d’un parcours assez extraordinaire pour ces trois individus qui se sont connus alors qu’ils étaient coéquipiers au sein des Filons en 2015 lorsque ces derniers ont remporté le Bol d’or. Quatre ans plus tard, ils sont à nouveau réunis et encore champions, mais cette fois comme entraîneurs.

Originaire de Thetford, Gabriel Rouleau s’est d’abord joint au programme des Huskies l’an dernier en compagnie de François Arsenault-Chiasson, tandis que Maxime Jobin a accepté l’invitation à retrouver ses deux anciens coéquipiers cette saison. Alors que le premier cumule les fonctions d’entraîneur-chef, de coordonnateur défensif et coordonnateur des unités spéciales, Arsenault-Chiasson agit comme coordonnateur du programme et coordonnateur offensif, tandis que Jobin est entraîneur des lignes offensive et défensive.

«Lorsqu’on m’a demandé de contribuer à la relance du programme des Huskies l’an dernier, j’ai fait signe à François afin qu’il m’accompagne dans cette aventure. Cette année, Maxime s’est joint à nous. L’équipe est partie de loin, mais elle n’a cessé de progresser pour finalement remporter le championnat régional», dit fièrement l’ancien demi défensif.

L’exploit n’est pas banal pour les Huskies qui avaient terminé la saison régulière avec une fiche de quatre victoires et trois défaites, ce qui leur avait valu le troisième rang parmi les six équipes composant les rangs du circuit. En finale, ils ont défait les champions défendants par la marque de 13 à 12 pour offrir à leur institution un premier titre en dix ans d’existence du programme.
Les trois compères ont ainsi pu célébrer un deuxième championnat ensemble après celui de 2015 qu’ils avaient vécu à titre de joueurs chez les Filons. Ils ont maintenant l’intention de poursuivre ce qu’ils ont entrepris. « On s’est rejoint parce qu’on partageait le même intérêt pour le sport et parce qu’on avait des valeurs communes. Maintenant, on veut continuer ce qu’on a commencé et aider à développer le programme des Huskies », de conclure celui qui dit conserver d’excellents souvenirs de son passage chez les Filons de 2015 à 2017.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des