Trois points sur quatre pour les Filons hockey en Abitibi

Communiqué
Trois points sur quatre pour les Filons hockey en Abitibi
(Photo : gracieuseté – Mélodie Roy)

Privés de cinq joueurs dont deux de leurs meilleurs éléments partis prendre part au match des étoiles du circuit collégial face à une formation universitaire américaine, les Filons du Cégep de Thetford ont obtenu trois points sur une possibilité de quatre à l’occasion du programme double qu’ils livraient, cette fin de semaine, contre les Gaillards de l’Abitibi-Témiscamingue.

En effet, malgré l’absence du gardien William Lagrange et de l’attaquant Édouard Dostie avec l’équipe d’étoiles, d’Alexandre Roy et Félix Potvin qui sont blessés, de même que Mathieu Boislard, suspendu, les Thetfordois sont parvenus à récolter trois des quatre points à l’enjeu lors de cette série disputée à Rouyn-Noranda. Il leur aura toutefois fallu travailler fort dans chacune de ces deux rencontres face à une formation qui n’avait jusque-là remporté que deux de ses 13 premières parties.

Après un long trajet effectué la veille, les Filons ont entrepris la rencontre de samedi en voyant leurs adversaires inscrire le premier but, mais Vincent Beauchesne (11e) et Nicolas Lamarre (13e) répliquaient au cours de cette période dominée 11 à 4 par leur équipe au chapitre des tirs aux buts.

Le deuxième vingt débutait bien mal pour les visiteurs puisque les Gaillards nivelaient la marque dès la 18e seconde, mais encore une fois le scénario de la première période se reproduisait quand Benjamin Ratté (1er) et Charles-Olivier Nadeau (9e) redonnaient les devants aux Filons. Cette fois devait cependant être la bonne car, malgré un troisième but en avantage numérique en troisième période, les locaux ne parvenaient pas à créer l’égalité. Les Filons mettaient, du même coup, un terme à une séquence de trois défaites d’affilée.

Ayant l’opportunité de balayer les honneurs de cette mini-série, dimanche, la troupe thetfordoise n’a jamais véritablement été en mesure de prendre son rythme et s’est inclinée 2 à 1 en tirs de barrage. Samuel Tardif a été l’unique marqueur des Filons qui menaient 1 à 0 après deux périodes avant de voir les Gaillards forcer la tenue de la prolongation et, éventuellement, l’emporter en fusillade.

Même s’il aurait aimé remporter une deuxième victoire en 24 heures, l’entraîneur-chef des Filons s’est montré philosophe. «Trois points sur quatre en Abitibi dans les circonstances actuelles avec l’alignement réduit qu’on avait, je les prends. Bien sûr, j’aurais préféré les quatre points, mais notre niveau d’engagement aujourd’hui (dimanche) n’était pas le même qu’hier. Nous n’avons pas exercé autant de pression pour aller chercher la rondelle. C’était en deçà de nos standards habituels, surtout en première période, mais vu la situation, on va prendre les trois points de la fin de semaine et on va se reposer demain (lundi) avant de reprendre l’entraînement», a conclu Martin Bernard.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des