Des millions de dollars investis grâce à vos dons

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Des millions de dollars investis grâce à vos dons
Le président-directeur général du CISSS de Chaudière-Appalaches Daniel Paré, le Dr Denys Huot, la députée de Lotbinière-Frontenac Isabelle Lecours et le président de la Fondation de l'hôpital de la région de Thetford Henri Therrien (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

Depuis sa création en 1985, la Fondation de l’hôpital de la région de Thetford a généré, grâce aux nombreux donateurs, pas moins de 19 millions $ qui ont permis l’achat d’équipements spécialisés. Ses administrateurs et ceux du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches ont tenu une activité visant à les remercier, le lundi 11 novembre.

Plusieurs élus, partenaires financiers, employés et bénévoles étaient présents pour l’occasion. «Nous voulons vous présenter avec beaucoup de fierté et de satisfaction deux réalisations majeures pour l’hôpital. Elles permettent aux gens de chez nous de recevoir les meilleurs soins et à notre établissement de demeurer parmi les meilleurs en région», a d’abord mentionné le président de la fondation, Henri Therrien.

Dre Ibtissam Mansouri travaille au département d’ophtalmologie depuis quelques mois.

La première réalisation soulignée concerne le département d’ophtalmologie qui peut compter sur la présence de la Dre Ibtissam Mansouri depuis quelques mois. «Cela faisait 14 ans que nous n’avions pas d’ophtalmologiste à temps plein à notre hôpital. Grâce au CISSS et à la fondation, nous en avons enfin une et nous lui souhaitons longue vie parmi nous», a déclaré M. Therrien.

La Dre Mansouri était visiblement heureuse des sommes investies dans les dernières années. «Grâce à vos dons, nous avons pu acquérir beaucoup d’équipements à la fine pointe de la technologie et rénover le plateau. Nous pouvons offrir des soins de qualité à toute la population.»

Le département de médecine nucléaire représente quant à lui une grande fierté pour la fondation puisque sa création, il y a maintenant 34 ans, relevait justement d’une volonté d’offrir aux citoyens de la région ce type d’examen. La toute première campagne de financement a eu lieu en 1986. L’objectif était d’amasser 1 million $ pour l’achat d’appareils. Les bénévoles sont finalement parvenus à récolter 1 250 000 $.

«Le service a été inauguré en mai 1988. Je suis arrivé un an après l’ouverture officielle et nous avons toujours eu le soutien de la fondation et du CISSS. L’an dernier, nous avons réalisé un grand bout en nous procurant un appareil dernier cri, soit une caméra spécialisée pour faire de l’imagerie. Cela a beaucoup amélioré la sensibilité et la spécificité des examens. Nous obtenons un diagnostic plus précis et une meilleure rapidité d’exécution», a souligné le Dr Denys Huot.

Le Dr Denys Huot est responsable du département de médecine nucléaire de l’hôpital.

L’achat de cet appareil a, par le fait même, nécessité des travaux puisqu’il était trop gros pour le local où il devait être installé. «De fil en aiguille, nous avons refait le département au complet. Nous avons démoli tous les murs et changé le plancher. De plus, nous avons réaménagé le laboratoire afin qu’il soit conforme aux nouvelles normes qui seront en vigueur dès 2020. Nous sommes le premier centre au Québec à avoir une installation de cette envergure. Nous faisons l’envie de bien des hôpitaux», a renchéri M. Huot.

Le président-directeur général du CISSS de Chaudière-Appalaches, Daniel Paré, a précisé que ces deux réalisations majeures représentent près de 3 millions $ d’investissements, dont 350 000 $ proviennent de la fondation. «Chaque fois qu’elle donne 1 $, habituellement cela agit comme un levier et nous permet d’aller chercher du financement supplémentaire. Lorsque nous rencontrons le ministère de la Santé et des Services sociaux et que nous disons que nous avons une organisation derrière nous, ainsi que de grands donateurs, cela fait une très grande différence entre un oui et un non.»

Fondation Donat-Grenier

Lors de l’activité, le président de la Fondation de l’hôpital, Henri Therrien, a tenu à souligner l’importante contribution de Donat Grenier et à le remercier.

L’homme d’affaires, décédé en 2014, a énormément contribué au développement de la région de son vivant et continue à le faire via la fondation qu’il a créée avant sa mort et qui porte son nom. «Nous avons reçu 40 000 $ cette année. Donat Grenier voulait remettre à la population en reconnaissance de ce qu’elle lui a donné. Seulement avec les intérêts, nous pouvons faire un bon bout. En 2019, en dons et en promesses, sa fondation a distribué 987 000 $. Cela a permis d’aider des organismes de la région.»

Notons qu’il est possible de faire des dons à la Fondation de l’hôpital de la région de Thetford en tout temps en visitant le www.fondationhopitalregionthetford.ca.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des