Deux défaites en tir de barrage pour les Gaulois Benjamins A

Communiqué
Deux défaites en tir de barrage pour les Gaulois Benjamins A
(Photo : gracieuseté)

L’équipe benjamine A des Gaulois de la Polyvalente de Disraeli a joué de malchance lors de ses deux premiers matchs de la saison régulière, mercredi, à l’Aréna 76. En effet, les protégés de l’entraîneur Stéphane Thivierge se sont inclinés lors de leurs deux matchs en tirs de barrage par la marque de 5 à 4.

Lors de leur première rencontre, ils croisaient le fer avec la Polyvalente des Deux-Rives de Saint-Georges-de-Beauce. Menant par le pointage de 4 à 3, les Gaulois se sont vus décerner une pénalité dans les derniers instants du match. Mal leur en a pris, puisqu’à 30 secondes de la fin, ces derniers ont accordé le but égalisateur à leurs adversaires. Comble de malchance, les francs-tireurs de l’équipe visiteuse ont eu le dessus sur eux en tir de barrage.

Pour ce qui est de leur deuxième match, les Gaulois tiraient de l’arrière par la marque de 3 à 0 face au St-Patrick High School au terme de la première période. Malgré ce mauvais début de match, et tirant toujours de l’arrière par la marque de 4 à 1, les Gaulois n’ont pas baissé les bras et ont compté 3 buts sans riposte. Tout comme lors du premier match, ils n’ont pas réussi, lors de la période de tirs de barrage, à se démarquer et se sont à nouveau inclinés. On se rappellera que la formation locale avait baissé pavillon à deux reprises face à cette équipe, et ce par un seul but, lors du tournoi présaison de qualification et que les représentants de l’institution anglophone de Québec avaient remporté le tournoi face aux Gaulois en grande finale. De belles confrontations sont donc à prévoir entre ces deux équipes au cours de la saison.

Pour Stéphane Thivierge, suite à ces deux défaites crève-cœur, ses joueurs ont joué de malchance, mais il était fier d’eux puisqu’ils n’ont jamais baissé les bras. Qui plus est, son équipe compte plusieurs joueurs de première année d’éligibilité, ce qui est un bon indice de l’excellent niveau de son équipe.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des