Olivier Grondin partira à la retraite au printemps

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Olivier Grondin partira à la retraite au printemps
Le directeur général Olivier Grondin (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

Le directeur général de la Ville de Thetford Mines, Olivier Grondin, a annoncé qu’il quittera ses fonctions à la fin du mois d’avril. Il prendra sa retraite après avoir œuvré dans le monde municipal pendant plus d’une trentaine d’années.

M. Grondin a amorcé sa carrière à Beauport à l’âge de 29 ans d’où il a gravi tous les échelons. Il a d’abord occupé le poste de contremaître pour ensuite devenir surintendant à la voirie.

Son embauche à la Ville de Thetford Mines a eu lieu en 2001. «J’ai été nommé à ce moment-là au poste de directeur des travaux publics, puis en 2006 s’est ajouté celui du génie et de l’environnement. J’ai occupé ces fonctions jusqu’en décembre 2014», a-t-il mentionné au Courrier Frontenac.

Ce dernier, qui avait été désigné directeur général adjoint en 2011, a été choisi par le conseil municipal afin de succéder à René Soucy il y a maintenant cinq ans. «Il s’agissait d’une ambition personnelle. Je suis rendu où je souhaitais être. Il aurait peut-être manqué une corde à mon arc si je n’avais pas pu réaliser ce défi que je m’étais proposé d’occuper et de relever. Je suis fier du travail que j’ai accompli avec une équipe que j’apprécie et qui, je l’espère, m’apprécie également», a ajouté M. Grondin.

Parmi les projets menés à terme depuis qu’il occupe ses fonctions actuelles et dont il se réjouit, notons la construction du centre de congrès et la nouvelle image de la Ville. «Tout cela s’est fait grâce à la confiance que le conseil municipal nous a accordée. Nous avons eu au cours des dernières années à renforcer l’équipe pour qu’il y ait une collégialité entre nos fonctionnaires et un partage des connaissances. Nous avons maintenant des gens qui sont préoccupés par l’amélioration continue de chacune des tâches. Je ne vous dis pas que nous avons fait l’ensemble de l’œuvre, mais nous avons amorcé le travail de belle façon.»

Le dossier de l’alimentation en eau potable lorsqu’il était aux travaux publics figure également au nombre des réalisations auxquelles il est fier d’avoir participé avec les membres de son équipe.

Notons que M. Grondin demeurera en place quelque temps afin d’assurer la transition avec son successeur. «Je ne vous cacherai pas qu’il s’agit d’une tâche assez complexe qui exige du temps à vouloir consacrer. On pourra compter sur moi pour l’accompagner au départ et par la suite s’il a besoin d’aide, mais je suis confiant pour l’avenir.»

Notons que le conseil municipal a confié à l’Union des municipalités du Québec le contrat de services professionnels visant à recruter et à sélectionner un directeur général. Une somme d’un peu plus de 10 000 $ y est consacrée à même les fonds généraux de la Ville pour les années 2019 et 2020.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des