Une sortie difficile pour les Filons hockey

Communiqué
Une sortie difficile pour les Filons hockey
Après une série de neuf victoires consécutives, les Filons n’ont remporté qu’un de leurs six derniers matchs et sont passés du premier au troisième rang du classement. (Photo : Mélodie Roy)

Au retour d’un long voyage en Abitibi, les Filons du Cégep de Thetford disputaient une seule rencontre, en fin de semaine, alors qu’ils complétaient une séquence de trois parties sur la route en visitant les Lions du Cégep Champlain St.Lawrence.

La troupe thetfordoise qui connaît un passage difficile depuis quelques semaines n’a pu profiter de l’occasion pour secouer sa torpeur alors qu’elle s’est inclinée 7 à 3.

Après une série de neuf victoires consécutives, les Filons n’ont remporté qu’un de leurs six derniers matchs et sont passés du premier au troisième rang du classement. À leur défense, il faut admettre que cinq de ces six rencontres ont été disputées sur la route où, pourtant, ils avaient amorcé la saison avec cinq victoires d’affilée.

À leur unique sortie du week-end, les représentants thetfordois ont reçu un accueil glacial de la part des Lions qui ont inscrit trois buts dans les six premières minutes de la rencontre pour se forger une avance de 4 à 1 au terme du premier engagement. Les Filons ont donc dû jouer du hockey de rattrapage pendant tout le match et ne sont jamais parvenus à revenir de l’arrière, malgré une domination de leur part en troisième période, mais c’était trop peu trop tard. Nicolas Lamarre, Jérémy Bérubé et Alexandre Roy ont été les marqueurs pour les Filons.

À l’issue de la rencontre, l’entraîneur Martin Bernard n’a pas mâché ses mots à l’endroit de ses joueurs. «Il y a des gars qui étaient en vacances aujourd’hui. Ils sont venus ici en touristes et n’étaient tout simplement pas prêts à jouer, tandis que St.Lawrence voulait gagner ce match-là. C’est une de nos pires parties de la saison. Il n’y a pas grand-chose à retenir de ça.»

Le pilote thetfordois ne cherche pas d’excuses pour expliquer les récentes difficultés de son équipe. «On dirait que notre séquence de neuf victoires nous est montée à la tête. Il faut revenir à ce qui nous a permis d’avoir du succès en début de saison. Aujourd’hui, on a oublié de travailler pendant 60 minutes. Il faut maintenant se ressaisir», de commenter l’entraîneur des Filons dont l’équipe retrouvera ses partisans vendredi pour une série de quatre matchs de suite à domicile.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des