Les Filons volley divisent les honneurs

Communiqué
Les Filons volley divisent les honneurs
(Photo : Gracieuseté)

La formation féminine de volleyball des Filons du Cégep de Thetford disputait son deuxième tournoi de la saison, samedi, alors qu’elle se rendait à Trois-Rivières pour y affronter les Diablos de l’endroit et les Électriks de Shawinigan.

Ayant fort bien fait lors de la première compétition de l’année qu’elles avaient conclue avec une fiche de cinq manches gagnées sur huit, les Filons tentaient de poursuivre leur bon début de saison. Même si la tâche s’annonçait ardue en lever de rideau face aux détentrices du premier rang du classement, les Thetfordoises ont bien fait pour amener l’affrontement jusqu’à sa limite. Après un revers de 25 à 16 contre les Diablos dans la première manche, les Filons l’emportaient 25 à 22 dans la suivante avant de s’incliner 15 à 9 lors du set décisif.

La deuxième sortie de la journée opposait les Filons aux porte-couleurs du Cégep de Shawinigan. Cette fois, ce fut le scénario inverse de la première rencontre alors que les Filons méritaient une victoire de 25 à 18 dans la manche initiale pour ensuite baisser pavillon 25 à 23 et, enfin, sceller le tout par un gain de 15 à 13 à la dernière manche.

À l’issue du tournoi, l’entraîneuse Julie Morissette a résumé la journée de son équipe. «Nous avons bien commencé contre les Diablos. Les filles ont bien joué, mais Trois-Rivières frappait avec plus de puissance et on n’a pas été en mesure de s’adapter. Contre Shawinigan, on a baissé notre garde après notre première victoire et on l’a emporté de peine et de misère dans le dernier set après avoir effacé un déficit de 8 à 2. Les filles ont repris confiance et diminué les erreurs pour finalement gagner des points importants».

Bien que ce fut parfois difficile, l’entraîneuse accepte les trois points que son équipe ajoute à sa fiche. «C’est satisfaisant au niveau du pointage, mais ce fut une journée difficile pour nos passeuses et nos attaquantes. Néanmoins, les filles ont fait preuve d’un très bel esprit sportif et elles ont démontré une force de caractère», de conclure Julie Morissette.

Les trois joueuses étoiles du tournoi pour les Filons ont été trois recrues, soit Florence Lehoux-Roy au centre, Mary-Lee Tardif au centre et Virginie Guyon à l’aile. À l’issue du tournoi, les Filons maintiennent leur place dans le premier tiers du classement en vertu de victoires dans 8 des 14 manches disputées cette saison. Elles tenteront encore une fois d’améliorer leur fiche à l’occasion de la prochaine compétition qui se tiendra le 7 décembre à Montmagny.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des